Xasthur

Xasthur

L'histoire de Xasthur avait connu quelques rebondissements ces derniers années : Scott Corner avait tout d'abord choisi de quitter le registre du black metal et de mettre un terme définitif à l'histoire de Xasthur. Il était par la suite ré-apparu avec son nouveau projet Nocturnal Poisoning ouvrant dans un style folk mélancolique particulier qu'il qualifiait de "doomgrass". Trois albums sont sortis entre 2012 et 2014. En 2015, face aux difficultés de l'anonymat, Scott décide de reprendre le patronyme de Xasthur tout en poursuivant dans le registre musical de Nocturnal Poisoning, en aposant "acoustic/unplugged" pour bien distinguer les deux périodes de Xasthur, désormais entité sous forme d'un trio accoustique.

En c'est en ce mois de juillet que Prophecy Productions annonce une collaboration avec Xasthur qui revient enfin sous les projecteurs pour la première fois de cette ère unplugged malgré une activité soutenue avec des concerts et un album sorti en 2016 sous le titre évocateur de Subject to Change sur le propre label de Scott, Disharmonic Variations sur lequel était sorti l'album Portal of Sorrow. La collaboration entre Xasthur "era2" et Prophecy devrait se révéler, n'en doutons pas, productive !

https://www.facebook.com/Xasthur-acousticunplugged-824188390951258/

Xasthur : doomgrass era

En 2010, Malefic a mis un terme à l'existence de Xasthur, projet à l'identité bien marquée, rapidement devenu culte dans la scène black metal, principalement son pendant dépressif. Malefic, de son vrai nom Scott Conner, s'est alors lancé dans un nouveau projet baptisé Nocturnal Poisoning (titre également du premier véritable album de Xasthur en 2002) dans un registre musical très éloigné, acoustique et intimiste. Scott a alors sorti 3 albums : Other Worlds Of The Mind en 2012, A Misleading Reality en 2013 et Doomgrass en 2014. Scott a décidé en mars de rebaptiser Nocturnal Poisoning et de lui redonner le nom de Xasthur dont il était la continuité. Un premier concert de de Xasthur sous forme de trio sera ainsi donné lors du  Thirst for Light festival - Cascadian Summer Solstice, du 18 au 22 juin dans l'Etat de Washington.

Scott s'en explique : "Xasthur has returned. For five years, Nocturnal Poisoning was locked out and denied every opportunity or open door that Xasthur used to have, or would've had. I worked hard at building up both projects, starting both of them from nothing and nowhere, but I'm taking back what's mine. Xasthur doesn't belong to the greedy hipsters that milk the metal business; it belongs to me and it's mine to take back. The music could've always changed, but the name never had to. I've made a lot of mistakes in my years of music and that was one of them. The music will not be compromised though. I lost interest in black metal a long time ago, so I'm not going to do some kind of music that I don't give a shit about or doesn't mean anything to me; is that bizarre? Trust me, if I was able to do that kind of music, if I didn't get burned out on it, if I didn't learn something new or find other ways of making music, then I would still be doing it, but I can't, so I won't. There's no need to rehash old xasthur songs, the acoustic ones are plenty dark, and sometimes they're not. If you've been listening, reading, thinking and getting it, we could call it Xasthur acoustic/unplugged with, whatever, a country, blues, "folk", bluegrass, doomgrass or singer/songwriter style and technique in it. That's the way it'll be, because that's what keeps the songs coming and keeps them thorough, real, clearer, cohesive and not forced."

Facebook Xasthur

Facebook Nocturnal Poisoning

Collaboration entre Xasthur et Avantgarde Music

Bien que Malefic ait mis un terme à la carrière de Xasthur en 2010 avec la sortie de Portal of sorrow, Avantgarde Music va sortir Nightmares at Dawn qui regroupe 14 morceaux composés entre 2004 et 2009, majoritairement des inédits ainsi que des versions réenregistrées des morceaux "Prison of Mirrors", "Screaming at Forgotten Fears" and "Suicide in Dark Serenity".

D'autres sorties de Xasthur vont voir le jour sur Avantgarde:
- Summoning the end of time: réédition du split album de 2002 avec Acid Enema
- Sermon in the Name of Death, réédition de l'excellent split aux côtés de Angra Mainyu (chronique ici)
- une compilation de 9 titres, incluant des classiques, des inédits et les titres extrait du split de 2004 aux côtés de Nachtmystium.

Xasthur - Nightmares at Dawn

Sepulchral nouveautés

Conformément à son habitude, l'excellent label canadien Sepulchral sort plusieurs productions en simultané à la date du 9 novembre:

Par Hauts Bois et Vastes Plaines, le troisième album de Forteresse, en attente, sort enfin. Neige et Noirceur arrive sur Sepulchral avec son deuxième album, La seigneurie des loups, un hommage à l'histoire du Quebec. Enfin, Borgne, la seule formation du label à ne pas être originaire du Quebec, mais qui vient de la zone francophone de la Suisse, sort Entraves de l'Âme. Sepulchral avait déjà sorti le précédent album IV en 2009. Pour cet album, on trouve en guest de qualité aux claviers, Malefic de Xasthur et CZ de Vinterriket.

http://www.sepulchralproductions.com

Xasthur: dernier album

Un nouvel album de Xasthur est sorti, il s'intitule "Portal of sorrow", une chanteuse s'est jointe à Malefic pour cet album (Marissa Nadler, chanteuse folk). Il s'agit de la toute première production de Disharmonic Variations, label géré par Malefic. Une version LP de l'album verra le jour en juin sur Hydrahead. Par ailleurs, Hydrahead a sorti en février un mini cd composé de deux inédits d'une demo de 2005.

Par contre, ce nouveau commencement pour Malefic marque aussi la fin de Xasthur puisque Malefic a décidé de mettre un terme à la carrière de Xasthur et de terminer au sommet, plutôt que de tourner en rond; une attitude noble et respectable, même si le précédent Xasthur marquait justement une évolution réussie, qui après coup semble n'avoir pas entièrement satisfait Malefic qui propose à nouveau un album experimental, malsain et glauque. Scott Conner continuera la musique mais hors des sentiers battus (dont il était pourtant bien éloigné...) du black metal et du metal, estimant avoir fait le tour de ce qu'il voulait exprimer à travers Xasthur.

Xasthur restera la référence du black suicidaire, proposant une musique réellement glauque et prenante, exprimant un mal-être authentique, loin d'une conception figée et divertissante de la musique, que des clônes sans âme n'ont jamais réussi à égaler.

Xasthur - Portal of sorrow


 

Le communiqué de Malefic est reproduit ci-dessous

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site