BORIS WITH MERZBOW (Ambient industrial noise atmosphérique - Japon)

Boris with MerzbowBORIS WITH MERZBOW

"Sun baked snow case"

Ambient industrial noise atmosphérique

Japon

Hydrahead, 2005

 

Comme son nom l'indique, Sun baked snow case est une collaboration entre BORIS et MERZBOW qui sont deux formations japonaises. D'ailleurs cet enregistrement n'est pas la première collaboration entre eux mais la troisième après Megatone en 2002 et le récent 04092001.

 

Des deux formations, je ne connaissais que MERZBOW, bien connu comme oeuvrant depuis des années dans la musique industrielle bruitiste, un style que plusieurs formations japonaises semblent avoir adopté. MERZBOW a même réalisé parmi sa cinquantaine de productions et ses nombreuses collaborations, un split avec je ne sais plus quelle formation de grindcore, comme quoi les musiques extrêmes se retrouvent.

 

Par-contre, BORIS était pour moi totalement inconnu. Il s'agit en fait d'un trio japonais formé en 1996 qui a déjà réalisé pas mal d'enregistrements (une quinzaine) et dont le style serait assez diversifié, quoique souvent lourd et bruyant, puisque ayant oeuvré aussi bien dans un style doom, que dans le rock psychédélique, le "drone metal" et le stoner, et qui changerait à chaque album. Autant dire que le groupe veut s'essayer à tout et a une démarche expérimentale comme le prouve cette troisième collaboration avec Merzbow. Ce groupe est très prolifique puisque plusieurs albums sortent cette année sur différents labels. Boris a pour habitude de réaliser des albums ne comportant qu'un seul titre et cette collaboration ne déroge pas à la règle.

 

On a donc ici un long morceau de 62 minutes divisé en trois mouvements. L'album débute calmement avec un souffle sur lequel se greffent des sonorités acoustiques dépouillées puis le souffle bruitiste disparaît et revient. Le bruit s'intensifie, le premier mouvement cède la place au deuxième mouvement au bout d'une quinzaine de minutes, lorsque l'acoustique a complètement disparu et qu'un bruit ambiant saturé (imaginez marteau piqueur, avions, etc) domine tout en variant, en s'enrichissant et en s'intensifiant; des sons de guitares atmosphériques perdues également se surajoutent. On dirait que quelque chose se passe, qu'un processus se déroule (même s'il n'y a pas de répétition mais une progression, car ce n'est pas chaotique dans la composition). Il y a plein de sous-morceaux et de transition. Et à partir des 40 minutes progressivement, le bruit retombe, tout en restant en fond tel un vent, et laisse l'acoustique réapparaître vers les 45 minutes pour le troisième et dernier mouvement qui aboutit à quelque chose de plus planant.

 

Au final, un bon album, dans un domaine qui n'est pas évident à maîtriser, très bien mené tout au long de ce seul morceau progressif, constitué de sous-morceaux, qui ne tombe pas dans le double écueil de faire quelque chose de minimaliste et répétitif pendant une heure, ou au contraire de partir dans une composition chaotique, mais qui réussit, grâce à la guitare soit acoustique soit electrique, à créer une sorte de mélodies sur ce fond bruitiste à chaque fois bien mené, et qui parvient à rendre ce fond bruitiste atmosphérique.

 

A noter que la pochette a été réalisée par Stephen O'Malley de SUNN O))) et Khanate (également sur Hydrahead) . 

 

BORIS =  http://homepage1.nifty.com/boris/

MERZBOW = http://www.merzbow.net

 

Adnauseam (2005)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site