LOITS (Pagan black metal - Estonie)

Loits vere kutse kohustabLOITS
"Vere Kutse Kohustab"
Pagan black metal
Estonie
Ledo Takas, 2006

 

Actuellement de nombreux labels semblent se focaliser sur la scène de leur pays, et c'est ainsi que Ledo Takas se propose de nous faire découvrir la scène des pays baltes apparemment en plein essor et en plein renouveau, après une première vague discrète et défunte dans les années 90 avec par exemple POCCOLUS, HA LELA, HERESIARH. On voit une nouvelle génération de groupes comme SKYFORGER, URSKUMUG, OBTEST et LOITS.

Avec ce deuxième album, LOITS risque de faire parler de lui avec son imagerie tape à l'oeil, qui n'en doutons point, sera évidemment mal interprétée aussi bien par les censeurs de la pensée que par les petits rebelles qui n'iront pas voir plus loin, car la session photos, d'ailleurs proposée en plage cd-rom, nous montre le groupe en uniformes allemands de la Seconde Guerre Mondiale et pourtant le groupe n'est absolument pas "NS". Loits apporte une précision historique permettant de bien comprendre cette référence, puisque le groupe est avant tout patriote. Cette alliance de l'Estonie avec Allemagne se justifiait dans un contexte de résistance à la tentative d'invasion russe de son territoire ; les habits allemands sont d'ailleurs ornés des trois couleurs du drapeau estonien. A cette imagerie particulière, s'ajoute une présentation particulière puisque le cd a l'apparence d'un vynil.

Tout comme pour URSKUMUG, autre groupe promu par Ledo Takas, on est face à un groupe à la forte personnalité. D'ailleurs le black metal de Loits n'est pas des plus communs même s'il n'est pas non plus inédit. Il s'agit en fait d'un pagan black metal entraînant, chanté dans la langue d'origine du groupe et conduit tel des hymnes, passant d'une voix black à un chant plus folk, l'album se termine d'ailleurs sur une chanson folk traditionnelle. En fait, Ledo Takas présente le groupe comme faisant du "groovy pagan black" et c'est vrai qu'il y a un coté groovy, entraînant ; la musique du groupe ne lorgne absolument pas vers des atmosphères tragiques ou encore mystiques. Quant au groupe, il se définit comme du "militant flack n'roll" : flack étant un jeu de mot avec le mot black, faisant référence à un pistolet; militant pour le coté identitaire et nationaliste, puisque cet album est un hommage à leurs ancêtres bafoués qui ont combattu pour maintenir l'autonomie de leur pays. Il y a donc un coté à la fois hymnique et assez direct, rentre-dedans dans l'idée. On peut peut-être y discerner une petite touche de Rac dans la façon de donner une coloration folk à leur musique, peut-être un petit côté à la ABSURD. On peut effectivement parler aussi de rock n'roll dans le sens où on sent un côté plus léger, plus festif (bien qu'on soit évidemment très très loin d’un groupe comme Finntroll), car on est loin d’un black metal majestueux ou épique.

L'ensemble de l'album se révèle très bon. Ce deuxième album est beaucoup mieux que le précédent Ei kahetse midagi sorti en 2001, plus original, moins plat, plus captivant. LOITS fait donc partie de ces jeunes groupes des pays baltes créatifs à tout point de vue, qui apportent quelque chose à la scène, ne se contentant pas d'être ces pales copies inutiles que l'on voit trop souvent, même si malgré tout, on sent un potentiel créatif qui pourrait être bien plus développé au niveau musical.

Adnauseam

Loits groupe

 

 

 

 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site