EMPYRIUM (Dark folk - Allemagne)

Empyrium - WeilandEMPYRIUM

"Weiland"

Dark folk

Allemagne

Prophecy Productions, 2002

 

 

Grand amateur de musiques mélancoliques et atmosphériques, il était de mon devoir de rendre honneur à cet album parfois décrié par la presse metal. Effectivement, "Weiland" n'est en rien un album metal. On peut d'ailleurs distinguer nettement deux périodes pour Empyrium. "A wintersunset" (1996) et "Songs of moors and mysty fields"(1997) incarnent la période black metal atmosphérique et doom. Quant à "Weiland", il s'insert à la suite de "Where at night the wood grouse plays"(1999) dans la période dark folk de Empyrium.

 

Si à l'époque, un tel changement a pu surprendre au premier abord, Empyrium reste Empyrium, simplement il se dépouille de ses éléments metal pour s'axer sur son aspect atmosphérique et pleinement le développer, ce que Empyrium fait avec grande qualité. Le résultat est un style dark folk dans un registre que les musiciens issus du dark metal aiment développer : quelque chose de très atmosphérique dédicacé à la nature et à la mélancolie, quelque chose qui se situe entre le fameux album dark folk de ULVER "Kveldssanger"(1995) et TENHI. Bien sur, Empyrium a son propre style développé depuis ses débuts. Si les deux premiers cd évoquaient une mélancolie nostalgique, ici on rentre parfois dans des atmosphères assez tristes. Divisé en 3 chapitres, qui ont d'ailleurs donnés lieu à une version limitée sous forme de 3 cds, Empyrium sait varier et ne pas être monotone : morceaux dark folk avec guitare sèche, voix lyrique mélancolique, quelques rares apparitions aussi de voix trouvant sa source dans le black ("Fortgang"), morceaux à base de piano et violons, guitares sèches et flutes, tout concourt à créer cette atmosphère mystérieuse, mélancolique et pure... Cet album est le dernier enregistrement de Empyrium, le groupe ayant à ce moment là exprimer honnêtement tout ce qu'il voulait et étant allé au fond de cette exploration que ce soit sous son aspect metal ou atmosphérique.

 

Désormais, le leader Ulf Schwadorf se consacre à son nouveau projet, The Vision Bleak, dans un registre très différent de tout ce qu'a pu faire Empyrium : du "horror metal", mais la qualité reste présente.

Adnauseam

http://www.empyrium.de/

 

 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site