FOREST OF SHADOWS (Funeral doom intimiste - Suède)

Forest of shadows - DepartureFOREST OF SHADOWS

"Departure"

Suède

Funeral doom metal original

Firedoom music, 2004

 

 

Le mouvement "funeral doom" semble s'étendre et quitter sa Finlande natale. Forest of Shadows nous vient de Suède et confirme le renouveau de ce mouvement puisque dans son cas, il combine du funeral doom, donc une musique lente et pesante comme le chagrin profond (5 titres pour 61 mn), dominée par une voix grave, avec une mélancolie plus contemporaine rejoignant les contrées de la première période de Antimatter,  à savoir des passages de pop gothique intimiste mélancolique avec voix claire masculine désabusée. S'agit-il alors d'un fan d'Anathema des débuts jusqu'au side projet actuel d'un des anciens membres originels?!?

 

Le plus surprenant, c'est que Forest of Shadows arrive à passer de l'un à l'autre sans transition. Le premier morceau de plus de 10 minutes commence par 6 minutes de gothic pop mélancolique intimiste, puis sans transition, sombre dans du funeral doom à la Shape of Despair, à savoir un funeral doom, lent, répétitif mais aussi atmosphérique et évolutif, avec des accélérations et des changements; l'album s'achève d'ailleurs sur un passage à la Rapture donc cette fois du doom / dark plus rapide. On passe d'une certaine mélancolie plutôt légère, la mélancolie d'un quotidien désenchanté, à une mélancolie de haut niveau évoquant le tragique.

 

Un très bon premier album pour ce one-man band formé en 1997, qui succède au premier mini-cd "Where dreams turn to dust"  sorti en 2001 chez Rage of Achilles, et qui propose quelque chose d'original et efficace.

 

Adnauseam

 

http://www.forestofshadows.com/

http://www.myspace.com/forestofshadows

 

 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×