FORGOTTEN TOMB (Black / doom dépressif - Italie)

forgotten_tomb-negative_megalomania-cd.jpgFORGOTTEN TOMB

"Negative Megalomania"

Black doom dépressif, Italie

Avantgarde Music, 2007

 

"Negative melomania" est le quatrième album de FORGOTTEN TOMB, leaders d'une scène black dépressive qui depuis les débuts précurseurs du groupe a bien pris son envol. Le titre évoque bien le culte de la négativité dont FORGOTTEN TOMB a fait son thème central, repris depuis (avec perte comme toujours) par d'autres. Cet album marque l'arrivée du groupe sur le label italien Avantgarde Music, et donc une meilleure exposition. Cette collaboration sera de courte durée et se limitera à cet album.


Après avoir assisté à un concert peu avant la sortie de cet album, j'étais assez curieux de découvrir cet album dont l'avant-gout m'avait laissé une impression étrange après la présentation du morceau "Negative megalomania". Adepte des premières productions du groupe, je soulignerai donc les points négatifs de ce nouvel album, puisque d'une façon générale, le groupe reste fidèle à sa musique d'emblée reconnaissable et à sa thémathique ....


Une petite évolution vers la rock n'roll attitude est à constater, SHINING a ouvert la voie.... Lors de cette fameuse performance grenobloise, le groupe s'était déjà présenté étrangement « We are Forgotten Tomb... and we play rock n' roll », des propos plutôt chargés d'ironie... Mais c'est un fait que les mouvances intéressantes semblent éclore et se faner bien plus rapidement aujourd'hui... La pochette de cet album donne quelques signes alarmants (pas au sens auquel on pourrait s'attendre...) : elle trahit une certaine légèreté puisqu'elle n'est rien moins que le négatif d'une photo promotionnelle assez cool du groupe avec un membre posant en faisant le gros doigt. Quoi en penser ? Voilà bien le genre de photos inutiles qu'on trouve de plus en plus dans le black metal et qui n'expriment pas grand-chose sinon un certain relâchement... Certes à ce détail près, et peu frappant, l'impression première de la pochette est plutôt sombre... mais on reste bien loin des photos de Herr Morbid se scarifiant dans une baignoire, qui ont contribué à sa renommée... Pour le coup, celles-ci étaient plutôt réussies et surtout loin des maladresses adolescentes qui semblent se répandre aujourd'hui...


Musicalement, FORGOTTEN TOMB officie toujours dans son style de prédilection : du black doom dépressif, quelque part entre les vieux KATATONIA et DOLORIAN, le tout dans une version black metal. Sur cet album, on sent une simplification... moins d'intensité peut-être? Par rapport à Love's Burial Ground qui voyait l'intrusion de nouveaux éléments, Forgotten Tomb semble se recentrer sur son style. Apparemment la collaboration indus/ambiant avec NORDVAGR débutée avec Love's burial ground est déjà finie, ce n'était pas forcément les meilleurs travaux de NORDVAGR, mais ça aurait pu donner quelque chose de bien, et ils permettaient de renforcer l'atmosphère de l'album par ces interludes ambiant. De même, la saturation de la voix (évidemment inspirée du Filosofem de Burzum dans l'idée) est cette fois bien moins mise en avant. Cet aspect apportait un renouveau, même s'il faut tout de même reconnaître que la voix hurlée de Herr Morbid est excellente. Mais comme je l'ai dit, cet album est en définitive moins intense que les précédents.


Fort heureusement, on retrouve les excellentes mélodies types de FORGOTTEN TOMB dans la lignée de morceaux déjà cultes comme "Alone", et de très bons passages, mais on sent un manque de renouvellement toutefois. Parfois, les mélodies sont moins bonnes que ce dont Forgotten Tomb est capable. Mais surtout, le groupe s'essaie sur cet album à des choses vraiment pas terribles dont "No rehab", morceau un peu à la old DOLORIAN, est une piètre illustration: l'apparition de voix claires probablement censées exprimer le délire mais qui sonne nt affreusement rock n'roll ou heavy metal/hard rock, et surtout à la limite de l'insupportable.


Cet album me laisse perplexe. D'une façon générale, c'est un bon album, il faut le reconnaître, et il ne sert à rien de présenter à nouveau le style du groupe. L'album ravira comme toujours les adeptes de black dépressif et du mélange black et doom. Mais j'en attendais beaucoup, du moins un peu plus... Musicalement, il est sans surprise, là où son prédécesseur surprenait. La seule surprise est de mauvais goût avec cette abominable voix rock n'roll par moment dont on se serait bien passé. Certes FORGOTTEN TOMB est un groupe inégal, capable de morceaux excellentissimes et d'autres moins bons, mais cet album se révèle moins intense que les précédents. Bien que sans surprise et globalement bon, certains éléments de cet album laissent entrevoir un avenir moins radieux dans l'expression du mal-être : soit une perte d'intensité soit une évolution vers quelque chose que les adeptes de la première heure n'escomptaient peut-être pas...

 

Adnauseam

http://www.myspace.com/darknessinstereo

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×