NOISE IL / Topheth Prophet compilation (Harsh Industrial, Israël)

Noise Il - Topheth ProphetNOISE IL

Tophet Prophet compilation

Harsh Industrial

Topheth Prophet, 2006

 

 

 

Voilà une compilation fort intéressante réalisée par le label israélien TOPHETH PROPHET. L'underground semble être très actif en Israël, on connaissait sa scène metal extrême et dark metal avec pas mal de formations, ainsi que le label doom TOTAL RUST, mais ici il s'agit de la scène industrielle israélienne. Car c'est bien là l'objectif de TOPHETH PROPHET: soutenir la scène post-industrielle locale sosu ses facettes principalement noise, power electronics et dark ambiant; ce qu'il a fait dès sa création en juillet 2002 par une compilation regroupant 10 formations israéliennes intitulée Tel Aviv Aftermarth. Ce label a débuté fort puisqu'il a sorti en octobre 2004 en guise de quatrième réalisation, à part dans leur productions, Speech of truth will be eternal, une compilation de DER BLUTHARSH, oui le groupe autrichien leader de la scène industrielle martialle à l'imagerie militariste ambiguë, et cela pour leur concert organisé par le label à Tel Aviv. Le patrnoyme énigmatique du label est lui-même intéressant. Pour reprendre une interview consultable sur leur site, publiée initialement dans Sekuencias de Culto, le nom "Topheth" trouverait sa source dans la Bible ou il désignerait le brasier dans lequel les adeptes de Moloch jetaient leurs enfants en sacrifice pour leur dieu. Aujourd'hui, il désigne au sens courant le feu qui consume la chair lors d'une bataille ou de l'explosion d'une bombe, ce que les gens regardent constemment à la télé tout en mettant leur foi dans leur leaders qui sont des dieux Moloch sous forme de faux nouveaux prophètes.

En ce qui concerne cette compilation, septième production consacrée à la scène israélienne, on a ici 9 titres proposés avec 5 projets: MORTALMANIFEST pour deux morceaux, DRONE LEBNON pour deux morceaux, une collaboration regroupant GROP et ABOOLELE sur deux morceaux, un morceau de GEDEM, un morceau de WRECK& DROOL et BARZEL pour un titre. Seul BARZEL apparaît sur l'une des précédentes productions du label, y compris la compil d'inauguration, comme quoi la scène industrielle est là-bas en plein essor, ayant sorti en 2003 un album intitulé A shield of defense and the word of the son of the blood sur la pochette duquel on peut voir le slogan de "militant jewish industrial". Les 9 titres sont tous dans une même veine si bien que dans un premier temps on pourrait penser à l'album d'un seul groupe puisque les 5 projets œuvrent dans de la musique industrielle froide, assez violente et bruyante, avec des sons saturés, qui semble comme tout broyer sur son passage, mise à part le premier morceau longuet avec son discours samplé déformé sur fond ambiant. On pourrait en fait clairement comparer cette compilation à du FOLKSTORM; tout comme pour FOLKSTORM c'est bien un climat de guerre et de dévastation (physique ou mentale) que l'on ressent à l'écoute de cette musique, thématique chère à ce genre de musique probablement d'autant plus ressentie dans ce genre de contrées. Je trouve que DRONE LEBADON sort vraiment du lot avec ses deux morceaux dont l'excellent "I'll be the weininger of my time", qui commence et se finit par un sample de célébration religieuse, puis une bruit dissonant étrange s'impose et une voix autoritaire saturée fait son apparition sur fond de musique bruitiste. Cette compilation d'industriel se révèle vraiment très bonne et intéressante sans tomber dans du bruitiste insipide.

Adnauseam

http://www.topheth.org/

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×