PAVILLON ROUGE (Black metal industriel - France)

Pavillon Rouge - Mizuage PAVILLON ROUGE
"Mizuage"
Black metal industriel meets new wave

Ep 2008
France

 

C’est la volonté de découvrir des productions qui s’éloignent des stéréotypes qui est à la base de Nausea webzine. Pavillon Rouge s’inscrit justement dans cette démarche. Son patronyme intriguant provient du japonais où il désigne le sexe féminin. Ce clin d’oeil asiatique pourrait laisser craindre pour les plus méfiants à du Visual Kei, mais en fait ce patronyme poétique prend sa source dans un morceau des années 80 du groupe Indochine. Bien que les membres de Pavillon rouge soient issus du metal extrême, il y a fort à parier que les plus étroits d’esprit de ce milieu auront du mal à accueillir ce nouveau projet qui est une rencontre inédite et des plus intéressantes entre le black metal, le metal industriel et la new wave. Par contre, Pavillon Rouge peut éveiller l’intérêt de différents publics par sa musique, son esthétisme et ses textes.

Mervyn est à l’origine de ce projet à l'identité incontestable et il se charge de la basse, du synthé et des programmations. Après avoir évolué dans de nombreux groupes de metal extrême locaux ainsi qu’une expérience différente au sein d’un projet electro expérimental hongrois, il a conceptualisé un projet rassemblant ses différents goûts musicaux et intérêts loin des stéréotypes. Il s’est associé dès le début à  YVH (alors Hanoï), chanteur guitariste, avec lequel il a déjà collaboré au sein d’un groupe de black metal local qui a sorti deux albums, mais cette nouvelle collaboration des deux musiciens est loin de leurs expériences passées, et c’est sans conteste leur projet le plus intéressant et le plus abouti. Ils se sont adjoint pour l’occasion les services du chanteur de Sybreed, groupe suisse de cyber metal qui a une certaine reconnaissance, dont la participation sera limitée à ce ep. Il faut reconnaître que sa contribution à cet ep est très bonne de par des voix à la fois agressives et claires qui se couplent aux voix plus typées black metal de YVH.

Ce premier jet créatif prend la forme de quatre morceaux. Treize minutes, ce n’est certes pas suffisant pour se faire une idée de Pavillon Rouge puisque si l’on enlève l’introduction sous forme d’un morceau ambiant/electro plutôt planant et la reprise de clôture, il ne reste que deux morceaux,  mais c’est largement suffisant pour saisir tout le potentiel du groupe. Bien que dénigré par une partie du public black metal basique, l’usage de la boite à rythme donne un autre aspect au metal extrême avec ce côté froid, déshumanisé ou frénétique, et se distingue clairement de l’electro metal. Mais avec Pavillon Rouge, la boite à rythme prend encore un autre aspect inexploité dans le black industriel puisqu’ici les percussions sont typiquement proches des groupes new wave et de gothic rock, et elles sont vraiment réussies, fort agréables et très bien intégrées à l’ensemble. On retrouve également des sonorités new wave aux niveaux des synthés. Mizuage est donc bien plus qu’une production de black industriel à tous les niveaux. On y retrouve du chant black metal et des riffs typiques black metal, mais parsemé d’éléments qui brisent le côté froid et déshumanisé du black industriel vers quelque chose qui se veut plus émotionnel et léger, coïncidant avec l’univers dandy développé par le groupe dans son esthétisme et ses textes.

La reprise de clôture est un peu surprenante puisqu’il s’agit de Black Lodge, une autre formation underground basée à Grenoble mais qui a toutefois dépassé les limites locales pour se faire une réputation solide dans le black metal industriel, avec le morceau "TAOS" (du même nom d’ailleurs que le side projet true black également avec Saint Vincent). Cette reprise dans un registre plus black metal que le reste du ep (avec uniquement le chant de YVH) témoigne des liens tant musicaux qu’amicaux entre les deux groupes; Saint Vincent a d’ailleurs collaboré avec le groupe après cet ep pour quelques morceaux très axés electro, sans guitare, diffusés sur le site du groupe mais qui ne préfigurent pas l’album à venir courant 2011.

Adnauseam

http://www.myspace.com/pavillonrougetheband

https://www.facebook.com/LuxDiscipline
 

 

 

 

 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×