PREDELLA AVANT (Industriel symphonique martial - Pays-Bas)

Predella AvantPREDELLA AVANT
"Predella Avant"
Indus symphonique martial
Pays-Bas
Ars Musica Diffundere / Black Rain
2002

 

J'avais rédigé cette chronique en réaction à tous les groupes ridicules de la scène dark metal qui utilisent le terme symphonique à tort et à travers ou encore oà ces groupes de black metal pseudo martiaux pathétiques. Predella Avant n'est pas un groupe de metal et n'a rien de metallique dans sa musique, et n'a probablement aucun lien avec. Ce one-man band officie dans l'industriel symphonique martial.

Certes, cette musique orchestrale, puissante et captivante est faite à l'aide de samples et de synthés, et les prestations live consistent souvent à tourner des boutons et à projeter un film, mais le résultat est là. PREDELLA AVANT est à classer aux côtés de ces formations comme PUISSANCE (les précurseurs, qui eux viennent du metal) ou encore KARJALLAN SISSIT, ARDITI et SOPHIA, et donc de toute cette vague qui a emboité le pas à DER BLUTHARSH, influencée aussi par certains aspects de IN SLAUGHTER NATIVES (l'une des sources incon,testables). Predella Avant est surtout très proche des premiers SOPHIA, mais par rapport à SOPHIA, PREDELLA AVANT maintient la cadence symphonique et martiale sur la durée, là où SOPHIA insère souvent des plages ambiantes au son très bas (pour mieux nous surpendre!). Sur cet album, la partie ambiante se situe juste à la fin sur le dernier morceau et l'ensemble est plus neo-classique. Il s'agit ainsi d'une musique orchestrale, symphonique, martiale avec choeurs et caisses claires, oppressante et exaltante, sombre évidemment, réellement puissante, avec un côté à la Carl Orff, qui cependant ne révolutionne pas cette formule désormais connue et efficace. Cet album se révèle ainsi être parfait dans le style bien qu'il semble être passé un peu inaperçu, et de ne pas avoir bénéficié d'autant de publicité que Der Blutarsch et compagnie, probablement car Predella Avant est moins basé sur l'imagerie militariste.

"Predella Avant" avec ses dix morceaux sans titres n'est que le premier album de ce projet mais deux albums sont sortis ensuite : Noviomagus en 2002 limité et épuisé sur un petit label, puis Carbon Figures en 2004 également chez Black Rain, ce label allemand aux productions diversifiées mais toujours ciblées en electro-indus martial (Feindflug), dark folk (Novalis) ou neo-classique. Un très bon album qui émane une grande force!

Adnauseam

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site