SEKTARISM (Raw doom rituel - France)

Sektarism - L'offrande SEKTARISM
"L'offrande"
Raw doom rituel
France
Insidious Poisoning Records
2008

 

L'émergence et le succès de la vague de black metal dépressif, ses rencontres avec le doom tant musicalement que spirituellement devaient au final assez logiquement enfanter ce que nous propose SEKTARISM: du doom avec un esprit black metal, même si SEKTRARISM fait plutôt figure d'exception et brise la frontière entre le black metal satanique et le doom.

Concrètement il s'agit de ce qu'on pourrait désigner comme du raw doom, à savoir un doom avec un son volontairement très pourri "live at home", typique des productions de Insidious Poisoning (Nekrokaos, Nomman Erytz, etc). La démarche de SEKTARISM est proche de ce qu'on appelle le black metal orthodoxe (Watain, etc) et de son satanisme à la fois ésotérique et morbide. Le doom a toujours été la musique des maudits et des martyrs, à travers ses différentes vagues et les courants de plus en plus nombreux qu'il a enfanté. Si le doom a toujours été le style qui a le mieux exprimer la souffrance, SEKTARISM lui donne un nouveau sens en élargissant encore son folklore, avec ce masochisme fanatique évoqué par la pochette, puisque SEKTARISM fait partie d'un cercle qui se prénomme "les apôtres de l'ignominie" qui l'unit aux formations françaises DARVULIA et MALHKEBRE. La musique de SEKTARISM s'inscrit bien dans le doom/death actuel avec ses tendances funéraires en proposant un unique morceau de plus de 17 mn, constamment lent et lourd, très dépouillé, sans mélodie émotionnelle, les mélodies étant plutôt courtes et assez basiques, sans ambiance non plus au synthé, avec un son crade, et des guitares sonnantes, et une voix ni death ni black, qui d'une certaine manière a peut-être quelque chose du premier ONDSKAPT, avec son côté invocateur.

Si on suit la démarche, cette musique est bien pensée puisqu'il faut se dépouiller de toute émotion, mais elle manque peut-être de solennité. SEKTARISM sans proposer quelque chose de transcendant (il n'y a d'ailleurs rien de mystique ici, pas d'au delà que ce masochisme qui n'est pas catharsique mais une pure offrande) propose incontestablement quelque chose d'intéressant.

Adnauseam

http://www.insidious-poisoning.com/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site