Créer un site internet

SUP (27/05/2006 - Grenoble)

SUP

27/05/2006

Salle Edmond Vignes, Fontaine (38)


Une soirée caritative autour d'une maladie génétique

Ce concert de SUP s'inscrivait dans le cadre d'une soirée particulière puisqu'elle rassemblait principalement des groupes metal grenoblois, certains de stature nationale, et d'autre part c'était une soirée caritative, donc à but non lucratif (les groupes ne gagnaient rien dessus) organisée par l'association grenobloise Coeur de metal afin d'aider la recherche sur le syndrome de Kabu, une bonne démarche où les soucis de rentabilité de part et d'autres n'étaient pas de mise, et pourtant le public a bien répondu à l'appel. 

Premières parties grenobloises

Black Seed ouvre de bonne heure la soirée, de si bonne heure que je n'ai pas pu assister à la prestation. Black Seed est en fait le groupe du père du jeune garçon pour qui les métalleux s'étaient mobilisés. Autant se mobiliser pour une bonne cause utile pour ceux qui en valent la peine plutôt que pour des trucs bidons comme trop souvent...

Avec Malmonde, on entre dans le cercle des groupes grenoblois nationaux présents pour cette soirée. Malmonde a déjà deux albums à son actif, un premier sorti chez Osmose en 2003 et le deuxième, Eva, récemment sorti chez Musicast. La prestation principalement ciblée sur le dernier album trouvera des échos très réceptifs à leur cyber thrash accrocheur, entraînant et moderne. Un titre du premier album Malmonde sera également joué. On notera une reprise du premier album de Rage Against The Machine, assez inattendue et très bien accueillie par le public même si pour ma part je n'ai pas trop compris la filiation entre les deux groupes...

Ellipsis, autre groupe local à portée nationale dont les prestations locales sont pléthores également (c'était d'ailleurs la troisième prestation à laquelle j'assistais par le hasard des affiches), prend la relève. Il officie toujours dans son style particulier, sorte de heavy thrash progressif avec le timbre vocal particulier du chanteur. C'est l'occasion pour le groupe de présenter des titres du nouvel album à venir en octobre chez Thundering (suite à l'arrêt de productions chez Adipocere) ainsi que des morceaux de From beyond Thematics, un morceau du mini-CD et une reprise.

Prestation de SUP

Place ensuite à SUP, le seul groupe non grenoblois de cette soirée (ils viennent de Lille) et probablement, malgré son ancienneté et ses nombreux albums, un groupe moins connu du public local, quoique adulé malgré tout par de nombreuses personnes présentes. Pour ma part, c'est la venue de SUP qui a justifié ma présence.

J'avais déjà vu le groupe sous l'étendard Supuration il y a deux ans à Genève. Le répertoire sera cette fois-ci exclusivement du SUP même si le groupe terminera sur du Supuration avec l'excellent morceau The Cube de l'album de death metal avant-gardiste du même nom. J'ai noté également plusieurs titres de l'excellent Anomaly, à mon avis la meilleure production du groupe, comme le très bon "Pain Injections". Evidemment, des titres du dernier album en date, Imago, l'un de leurs meilleurs enregistrements, ont été joués avec entre autres "From blood of chrysalis" ou "Hybrid state". Dommage que le très bon morceau éponyme "Imago" n'ait pas été de la set-list. La prestation de SUP s'est ainsi révélée de qualité avec de bons titres. Il n'y aura pas de rappel comme pour le reste des formations précédentes malgré un public demandeur.

La prestation visuelle permet également de bien rentrer dans l'univers autiste de SUP grâce à des images projetées sur un petit écran, témoignant de cet intérêt de la soirée pour l'enfance malheureuse (thématique qu'on peut retrouver également sous un certain aspect chez Malmonde dans l'album Eva). L'univers de SUP est quand même clairement plus sombre que les autres groupes de la soirée, le line-up est d'ailleurs entièrement en noir (comme il se doit !) et l'atmosphère était plus froide et incontestablement moins rock'n roll. On notera comme toujours la présence de Frédéric Fievez, également membre de Division Alpha - passés à Grenoble un mois auparavant - avec sa façon hypnotique et particulière de tournoyer ainsi que le chant comme à l'accoutumée partagée entre les deux frères Loez.

Après SUP

Nightmare clôture cette soirée. Le groupe certes local mais à portée internationale en est déjà à ses 20 ans d'existence (malgré une pause). Il est probable que les plus jeunes ignorent cela mais leur heavy metal, très typé 80's, est pleinement justifié et non un hommage à l'époque d'Iron Maiden comme pourraient le penser les novices du metal, quoique leur style s'est effectivement modernisé. Une prestation très pro, ce qui n'est pas surprenant de la part d'un groupe si expérimenté même si ce n'est pas là mon style de musique . Le groupe achèvera sa prestation avec un hymne du heavy metal : le "Balls to the wall" d'Accept.

Une soirée donc sympathique avec un public très enthousiaste et motivé, fait de métalleux de tous styles et de quelques curieux, une soirée surtout metal grenoblois. L'exception Sup a été pour ma part le principal intérêt, ayant par ailleurs déjà vu les autres formations qui font régulièrement des concerts dans la région.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×