NEITHER/NEITHER WORLD (Dark folk, Usa)

Neither Neither World - Invisible angelNEITHER / NEITHER WORLD

Invisible angel

Dark folk

USA

Shayo, 2006

 

Voici enfin un nouvel album de NEITHER/NEITHER WORLD puisque "Rewound", sorti en 2005 par Shayo, n’était pas un nouvel album mais une compilation forte utile car il est probable que malgré le fait d’être un vétéran de la scène dark folk, ce groupe au patronyme étrange est probablement méconnu aujourd'hui, appartenant à la première vague dark folk, celle menée par le label de référence qu'était WORLD SERPENT qui a sorti deux albums du groupe. Il est d'ailleurs très difficile de trouver un repère biographique et discographique clair sur la carrière de NEITHER/NEITHER WORLD. La première trace du groupe remonte à leur ep Surrealistic sounds en 1988. S'en est suivi l'album Sociopathic pleasures en 1992, mêlant folk avec voix diabolique et des morceaux plus bruitistes industriels. Tales of the true crimes en 1994 établit bien le style de NNW. S'ensuit Maddening Montagery and other Fantastic Stories en 1995, probablement le plus connu, ou plutôt le plus facilement disponible jusqu'aux albums sortis par Shayo, qui comporte également quelques plages industrielles. S'ensuivent Alive with the taste of hell qui date de 1996 puis Torch songs en 1998, sorte de mini-cd avec des bonus live. Les années 2000 voient se composer les albums Suicide notes en 2000 et She whispers qui sort étonnement sur Hau-Ruck le label d'Albin Julius de Der Blutharsch mais qui est marqué par l'intégration d'influences pop rock et un résultat moyen.

 

Shayo témoigne avec NEITHER/NEITHER WORLD de son intérêt pour la scène dark folk américaine (ayant IN GOWAN RING dans son catalogue) qui se situe finalement bien loin des relents martiaux et thématiques europeocentristes de la nouvelle scène dark folk. D'ailleurs les thématiques de NEITHER/NEITHER WOLRD sont assez éloignées de tout ça, étant initialement portées sur les tueurs en série, Charles Manson, le sado-masochisme (voir le look fétichiste de Wendy). Concrètement la musique de NEITHER/NEITHER WORLD est bien loin de ce que l'on désigne par dark folk aujourd'hui. La musique n'a rien de martial mais est beaucoup plus posée; pas de tonalité d’hymnes mais plutôt des ballades acoustiques désenchantées surmontées par la voix particulière de Wendy Van Dusen, leadeuse de ce projet. Initialement NEITHER/NEITHER WORLD se définissait comme de la "satanic folk"; on retrouve d'ailleurs toujours cet intérêt dans les scènes underground américaines notamment la scène industrielle pour la Church of Satan (cf NON, etc).

 

Globalement la musique de NEITHER/NEITHER WOLRD dans son ensemble a été comparée à DEATH IN JUNE (sans le côté martial), à CURRENT 93 (en moins mélancolique), à SORROW (groupe dark folk heavenly à chant féminin aussi), on pourrait aussi penser à des groupes comme ORAL CONSTITUTION.

Que propose donc ce septième album de NEITHER NEITHER WORLD? Et bien, on reconnaît d'emblée le style du groupe qui ne subit pas de grandes modifications. Contrairement à l'album précédent She whispers, Invisible angel est un album clairement dark folk, et ne possède pas cette orientation pop rock qu'avait le précédent. Invisible angel est un album de pur NEITHER/NEITHER WORLD; de la musique folk mélancolique très dépouillée, comme depuis ses débuts, reposant sur la guitare acoustique dominant largement l'ensemble avec la voix de Wendy, sans percussions dominantes (contrairement au roulement de tambours des productions dark folk d'aujourd'hui). On notera l'utilisation d'harmonica notemment sur l'excellent "Postcards" qui ajoute encore de la mélancolie par la façon dont il est utilisé. Seul un morceau sort de l'ensemble, "Buried and gone", qui pour ma part ne m'a pas convaincu avec sa guitare electrique très pop rock, un de ces morceaux electriques qu'on peut retrouver sur divers albums de NEITHER/NEITHER WORLD mais qui me paraissent dispensables, et qui fait vraiment intrus ici. On constatera à part ça un album totalement folk mélancolique, ne comportant aucun morceau ou plages industrielles, comme ça a pu être le cas par le passé. L'accent semble plutôt mis sur la mélancolie, et la voix de Wendy, toujours si particulière, semble plus s'orienter vers une attitude heavenly qu'une attitude diabolique ou incantatoire comme sur certains morceaux de référence.

Invisible angel est en définitive un très bon album du groupe, un bon album de dark folk heavenly.

Adnauseam (2006)

 

http://www.myspace.com/neitherneitherworld

http://www.darksite.ch/shayo/store/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site