Celestial Season, the doom era

Celestial Season était réapparu discrètement en 2020 après avoir splitté en 2001 suivi d'un retour inaperçu en 2011, le temps d'enregistrer une nouvelle version du morceau "Decameron" de 1995. Au début des années 90, Celestial Season avait été un groupe emblématique de la scène doom/death atmosphérique, emboitant le pas à My Dying Bride avec un violoniste (et même deux!) comme membre permanent. Formé en 1991, un excellent premier album teinté de romantisme sombre intitulé Forever Scarlet Passion était sorti en 1993 sur le label français Adipocere suivi en 1995 de Solar Lovers, marquant une évolution réussie vers quelque chose de plus personnel avant de malheuresement complètement changer d'univers musical en s'aventurant dans le stoner. 2020 marquait un retour à son identité "doom era" comme la présente désormais le groupe, qui a pris d'ailleurs la forme symbolique d'un coffret vynil sous ce titre rassemblant les 2 albums cultes et l'album 2020 du retour The Secret Teaching. S'en est suivie en 2020 la sortie sur Vic Records, label spécialisé dans les rééditions de raretés, de The Merciful rassemblant la demo Promises de 1991, le EP Flowerskin de 1992 et les inédits du Promo 1994. Suite à un single sorti en 2021, Celestial Season sortira en avril un nouvel album intitulé Mystyerium 1 s'inscrivant dans cette "doom era" dans laquelle le groupe excelle.

https://www.facebook.com/CelestialSeason

https://celestialseason.bandcamp.com/

 

Doom metal Années 90

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site