Candlemass

Doom forever

Deux piliers du doom planifient la fin progressive de leur existence:

Après une date spéciale à Londres l'an dernier avec un hommage spécial au premier album sorti en 1991, Cathedral donnera le dernier concert de sa carrière le 3 decembre 2011; un ultime album sans tournée devrait suivre...

Candlemass, de son côté, qui marque en cette année 2011 les 25 ans de son existence, sortira au printemps son 11ème album sur Napalm Records qui sera aussi le dernier album de sa carrière avant que ne suive une longue tournée de promotion et d'adieu vraisemblablement jusqu'au 30 ans d'existence du groupe?!?

Cathedral - Last show 03.12.11

Epicus Doomicus Metallicus

A l'occasion des 25 ans du groupe, Candlemass a joué pour la première fois intégralement son premier album culte Epicus Doomicus Metallicus sorti en 1986 avec son chanteur d'origine Johan Längqvist, lors d'un concert spécial de 2h30 le 18 décembre 2010, qui fait écho au concert special de Cathedral avec Forest of Equilibrium début décembre ou encore la mini-tournée de Paradise Lost  avec Draconian Times. Candlemass réitèrera cette démarche lors de sa prestation au Roadburn Festival aux Pays-Bas le 17 avril 2011.

Rééditions vynils cultes

Peaceville poursuit ses rééditions d'albums cultes en version vynil limitée avec "Nightfall", le deuxième album de Candlemass, et "Turn loose the swans" deuxième album de My Dying Bride et pilier du gothic/doom, déjà édité en LP en 1993 sur Peaceville avec la pochette LP d'origine complètement différente de la version CD. Peaceville annonce les rééditions LP de "Gothic" de Paradise Lost et de "The silent enigma" de Anathema, donc des albums cultes ayant chacun une pochette très esthétique valorisée par le format LP.

My Dying Bride - Turn Loose the Swans LP

http://www.burningshed.com/store/peaceville/

tp://www.burningshed.com/store/peaceville/

Peaceville: rééditions en vynil

Le vynil a le vent en poupe depuis quelques temps. A l'heure du mp3, de ses avantages (diffusion, promotion, préécoute) et de ses inconvénients (phénomène de collectionneurs de mp3, baisse vente cds), il témoigne d'un retour à l'album comme un tout, alliant esthétisme, concept et musique, une oeuvre d'art en un sens (albums cultes contre albums banals et consommables) pour l'auditeur... mais aussi un nouveau débouché commercial pour les producteurs.

Peaceville édite quatre albums en version LP luxueuse: le cultissime premier album de Candlemass Epicus Doomicus Metallicus, le Draconian times de Paradise Lost qui a marqué l'explosion du groupe, en double LP limités à 2000 copies, ainsi que 1000 copies pour le Live in Leipzig de Mayhem avec Dead au chant, et 2000 copies pour le Zos Kias Cultus de Behemoth, album qui les a fait explosé.

http://www.peaceville.com/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site