Créer un site internet

Mortiis

Mortiis - Era one

Håvard Ellefsen continue d'explorer les archives du Mortiis de la glorieuse première époque, officiellement dénommée "Era One". L'année 2021 aura été productive dans cette démarche.

En mai est sorti un live intitulé  Transmissions from the Western Walls of Time  datant de novembre 1997, enregistré initialement de façon non officiel à San Francisco et qui était trouvable un temps via le "video" trading de concerts bootleg (et qu'on possède donc à Nausea avec l'image).

En novembre, est sorti The Shadow of The Tower aux formats CD, vynil et cassette via le label ukrainien The Devil's Elixirs (en fait déjà disponible sous forme digitale depuis octobre 2020), album inédit dont le contenu a été composé en 1997 et qui propose un unique long morceau de 32 minutes  Mortiis présente cet album ainsi : "Deep voices echoing from the distant past…  A ritualistic soundscape for journeys to deserts and dungeons. This is a recording from 1997. Originally used as background atmospheres for the rare & fairly far in-between live shows I was doing back then."

En janvier 2022, est sorti une nouvelle réédition de la demo 1993 The Song Of A Long Forgotten Ghost, à nouveau au format A5 sur Funeral Industries, comme en 2018, mais cette fois-ci avec la pochette de la toute première version autropoduite de 1993 (la plupart des rééditions avaient en fait repris la prochette de la deuxième édition cassette sortie par le label polonais Pagan Records en 93). Dans la même logique, les albums Ånden Som Gjorde Opprør (1994) et  Keiser Av En Dimensjon Ukjent (1995) ont également été réédité à nouveau en digibook A5 par Funeral Industries mais cette fois-ci en reprenant l'artwork d'origine lors de leurs sorties sur Cold Meat Industry (et non pas celles des moches rééditions de 2018...).

Par ailleurs, Håvard Ellefsen explore également les archives de l'ère pré-Mortiis, donc concrètement celle de son implication dans la scène black metal au début des années 90. Il a ainsi participé à un concert exptionnel avec Emperor dont il était le bassiste jusqu'en 1992, lors de la "Night of Emperial Wrath", un concert sous forme de live stream (ère covid oblige) le 26 mai 2021, aux cotés également de Faust, le batteur originel ; ce line-up n'avait pas rejoué ensemble depuis 19 ans.

Mortiis a également sorti un étrange objet intitulé Z.A.S.T. ZINE ANTHOLOGY 1990-1992 prenant la forme de "beau livre" de 128 pages dont le contenu est tout droit sorti du début des années 90 puisqu'il s'agit en fait de la réédition de 2 numéros d'un fanzine intitulé "Zombie Anal Sex Terror" que Mortiis gérait en solo et qu'il présente ainsi : "Collecting both issues in all their chaotic hand-drawn, cut-and-paste and irreverent glory, these pages provide a snapshot of that brief period when black metal was just beginning to emerge from Scandinavia and death metal still dominated the listening habits of most underground metal devotees."

Enfin, Mortiis Era One s'embarque pour une série de concerts en 2022 dans le cadre d'une tournée en première partie de Mayhem, l'un des groupes cultes du black metal norvégien des 90's.

https://www.facebook.com/officialmortiis

https://downloadmusic.mortiis.com/

Mortiis Era One

Cela faisait quelques temps que Mortiis a remis en avant ce qu'on appelle désormais son identité "era one", inialement des débuts en 1992 à 1999, où le style du one-man band était auto-défini comme Dark Dungeon Music, prenant la forme de morceaux ambiant, à la fois épiques, atmosphériques et mélancoliques. Les années 2000 ont été une grande déception musicale (J'ai eu l'occasion de le développer lors de ma chronique de Smell of rain).

Depuis Mortiis Era One a d'ailleurs eu une descendance à travers le mouvement Dungeon Synth qui s'en revendique et dont il assume la paternité. Cela a-t-il eu un impact sur Mortiis ? En tout cas, le Mortiis Era One semble avoir été réactivé depuis 2017. Il y a d'abord eu les rééditions en 2017 des albums en Cd format A5 et en vynil par Funeral Industries, ainsi que des side-project proches Vond d'abord puis Fata Morgana a suivi en 2019 ainsi que le décevant project Cintecele Diavolui. Il y a aussi eu en 2017 un album inédit dans un registre dark ambient, The Unraveling Mind, qui était initialement des morceaux composés en 2006 pour un film d'horreur underground. Et surtout, il y aeu en septembre 2017 la participation de Mortiis Era One au festival à Stockholm marquant les 30 ans du label culte Cold Meat Industry qui avait sorti 2 albums emblématiques de Mortiis (les 2 meilleurs). Suite à cette participation, Mortiis Era One était également apparu lors d'autres festivals événements.

Début 2020, est sorti Spirit of Rebellion qui n'est pas un nouvel album mais un album basé sur Ånden som Gjorde Opprør sorti en 1994 sur Cold Meat Industry sous une forme totalement ré-élaborée. Mortiis s'en explique : "I had to fend off a lot of demons to get to this point. They’ll be back, they always come back, but at least my vision is no longer clouded...When I was working on re-interpreting my old music for the Cold Meat Industry festival in Stockholm almost two years ago, I had no idea that I´d eventually create an (almost) new record, nor that a section of it would be used for my first Dungeon Synth video since 1996. But here we are.”. A Nausea, on préfère toutefois de loin l'album source mais il est évident que ce travail, dont le titre rend assez mal hommage à l'Era One, lui a servi de support pour le retour live de l'entité Era One.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site