Créer un site internet

Sacramentum

Finis Malorum 2020

Nous évoquions le retour de Sacramentum, référence suédoise emblématique du courant "black death mélodique", avec concerts commératifs de la grande époque et album en vue en 2020 ; ce retour s'est accompagné de la réédition début octobre de leur premier mini-album, culte et devenu difficilement trouvable à prix abordable. 

Bien que non évoquée sur le site du groupe, cette réédition officielle par le label suédois VIC, spécialisé dans les rééditions soignées de raretés, (qui avait notamment sorti à l'époque la version cd de la demo de Katatonia) est vraiment digne d'intérêt puisqu'elle regroupe les 5 titres du mini-album (qu'on ne trouve pas ailleurs), accompagné pour l'occasion de la demo Sedes Impiorum sortie en 1993, remasterisée avec un son étonnant par sa bonne qualité permettant de bien l'apprécier, ainsi que des reprises issues de Tribute : "Black Masses" de Mercyful Fate et un titre du premier Sepultura.

Finis Malorum avait été propulsé dans l'underground par le label français Adipocere en 1995 (qui sortira en 1996 leur premier album) mais il s'agissait déjà d'une réédition puisque cet enresitrement est d'abord sorti sur un label dénommé Northern Productions en 1994 , de manière confidentielle avec ses 150 copies (autoproduction?).

Sacramentum : released from the abyss

Sacramentum avait disparu en 2001 malgré un statut bien établi dans la scène black metal se positionnant aux côtés de Dissection dans le style spécifique suédois décrit commme du "black death mélodique" ou plus simplement "dark metal".
Lancé par le label français Adipocere avec le mini-cd Finis Malorum en 1994 puis le premier album "Far Away From The sun" en 1996, Sacramentum a sorti ensuite 2 albums moins intenses mais plus exposés sur Century Media : The Coming of Chaos en 1997 puis Thy Black Destiny en 1999. Sacramentum est ensuite resté silencieux pendant 2 décennies malgré la réédition compilée des deux albums sortis chez Century Media en 2008 sous le titre Abyss of Time qui semblait bien résumer l'existence éphémère de Sacramentum partie dans l'abyme du temps.
Comme bien des groupes des années 90, Sacramentum a mesuré l'ampleur de ses débuts qu'il a décidé d'honorer comme il se doit. D'abord par deux concerts lors de festival aux Pays-Bas et aux Etats-Unis où sera joué l'intégralité de l'album Far Away From The Sun ; la démarche est connue mais elle est excellente. Sacramentum va toutefois plus loin puisqu'en 2020 sortira un cinquième album intitulé Shadow of Oblivion présenté comme le successeur direct de Far Away From the Sun avec un artwork proche assuré par Necrolord, à l'origine de la pochette de Far Away From The  Sun et de nombreuses pochettes marquantes de dark metal des années 90 (comme le premier Emperor).

http://www.sacramentum.se/

https://www.facebook.com/sacramentumofficial/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site