Sopor Aeternus 2019

A Nausea, on avait perdu un peu de vue Sopor Aeternus qui nous avait marqué au milieu des années 90 avant de nous décevoir, le projet s'éloignant de sa dark-wave torturée et imprégnée de sonorités médiévales pour évoluer vers des sonorités de moins en moins attrayantes (surtout avec l'arrivée de sons electro avec la chambre d'écho) et fades au fur et à mesure que le concept se centrait autour du cirque de son leader autour de son identité sexuelle... A Nausea on en est ainsi resté à "Songs from the Inverted Womb sorti en 2001 qui s'est avéré être le dernier album intéressant.

2019 marque toutefois un renouvellement intéressant puisque Sopor Aeternus sur ce qui semble être son 15eme véritable album intitulé Death and Flamingos, a abandonné les sonorités electro fades qui sont apparues avec La Chambre d'Echo et a inclue en permanance des guitares, qu'on avait plus entendu depuis les tout début (débuts et premier album) du groupe pour un résultat bien différent et qui contrairement à certaines infos n'ont rien de batcave.

 

Années 90

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site