Créer un site internet

Armagedda

Leviathan

Si rien n'indiquait la sortie d'un nouvel album de Armaggeda en mai 2020, le retour de Leviathan est encore plus improbable, car si Armagedda a acquis une notoriété certaine, ce projet parallèle a eu une existence à la fois éphémère et plus confidentielle. A l'époque, Leviathan rassemblait deux membres de Armagedda, A.Petterson et Phyxon dont c'est désorrmais le projet solo et qui avait en fait quitté Armagedda après l'album Final War Approching (après s'être occupé de la batterie depuis les débuts, dès l'ère Vorkermond). S'il s'agit de loin de la période la moins intéressante de Armagedda, le premier album Far Beyond The Light sorti en 2002 sur Selbstmord Services (label géré par Kvarforth de Shining qui sortit la même année les premiers albums de Craft et Forgotten Tomb) m'avait conduit à me pencher sur Armaggedda lorsque je fis le lien entre ces 2 projects qui n'en n'ont plus aujourd'hui.

Le 10 septembre, est ainsi sorti un deuxième album intitulé Förmörkelse ("Eclipse" en suédois) qui s'inscrit dans la continuité de Far Beyond The Light avec un black metal froid et massif sous tous les formats possibles sur 3 labels différents  en copies limitées (la version CD sort sur un label français qui a réédité en même temps Far Beyond The Light au format cassette).

Cette résurrection inattendue du Leviathan suédois au bout de 18 ans, a été rapidement suivie en février 2021 par l'annonce d'une continuation qui se fera désormais le patronyme Vriden (qui signifie "Tordu", on n'est pas très loin de l'esprit Armagedda). Si le patronyme de Leviathan était largement utilisé, déjà en 2002, notamment dans le black metal avec le Leviathan américain (qui a notamment réalisé un split avec Xasthur en 2004), on peine un peu à comprendre pourquoi un changement de nom si rapide après ce retour : "Vriden is the new name of the former one man band called Leviathan from Sweden formed back in 2001. The band is still a one man band to itś core and will continue to create music with itś roots within the Black Metal genre."

https://www.facebook.com/Vridenswe/

Armagedda 2020

On pensait Armagedda disparu en 2004 après leur excellent troisième album Ond Spiritism qui oeuvrait dans un black metal maladif comme on l'apprécie à Nausea, découvert par le biais de l'excellent side-projet Leviathan (Far Beyond the Light en 2002). Entre temps, les deux membres du duo actif depuis 1999 (d'abord sous le patronyme Volkermord) se sont investis chacun de leur côté dans pas mal de projets musicaux différents. Armagedda n'avait de toute façon pas vraiment disparu : en 2010 était sorti l'excellent Ep "I Am" regroupant des morceaux perdus de 2001-2002 et l'existence du groupe continuait d'être entretenue par leur sites internet et du merchandising. En juin 2019, une version alternative du morceau "Ændalykt" a d'ailleurs été diffusée. En 2019 ont aussi été réédités leurs 3 albums en CD et vynil ainsi que du merchandising sur le propre label de Andreas Petterson sur lequel sort ce nouvel album intitulé Svindeldjup Ättestup. Bien que les rééditions soient souvent un prélude au retour, rien n'indiquait un nouvel album dont Armagedda a annoncé la sortie immédite le 15 mai sur sa page Facebook

"And so it was told that in the seventeenth year, things that were thought to be dead begun to stir again in the earth, as if awoken by the stench of man-fear penetrating deep beyond the reach of sunlight. Reanimated by some nameless and cursed source of vitality they say it has begun pouring and trickling from the dark crevices of the North, like an ancient curse into the veins of the world. And with the same fearful fascination that we behold something full of life being robbed of it's vitality and pulse, we shall now bear witness to that which ought to be forever dead but by unnatural impulse and eager invocation is again given life, to haunt and to stalk the night of the world."

Ondskapt rééditions

Malgré une scène en mauvaise santé, la première décennie des années 2000 a engendré son lot d'albums de référence en black metal dont font partie des groupes underground comme Armagedda ou Ondskapt. Après avoir sorti Arisen from the ashes en 2010 (plutôt décevant), Osmose Productions réédite sous formats digipack et double LP les précédents albums de Ondskapt: Draco Sit Mihi Dux, initialement sorti en 2003 sur Selbstmord Services (label alors tenu par Kvarforth de Shining qui a lancé Forgotten Tomb, Leviathan (Swe), Craft) et réédité ensuite par Adipocere/Oaken Shield, ainsi que Dödens Evangelium sorti en 2005 par le label Next Horizon. A noter qu'au cours de cette période, on trouve des membres de Lifelover ou des ex-Shining.

http://ondskapt.atspace.com/

Ondskapt - Dodens evangelium réédit

Armagedda rééditions

Ayant stoppé leurs activités depuis 2004 après l'excellent Ond Spiritism, Armagedda est en passe de devenir un groupe culte dans la scène black metal. Des sorties post-mortem se sont accumulées depuis 2007 entre rééditions, compilations de raretés et récemment l'excellent mini-cd inédit I am datant de la période 2001-2002. C'est cette fois au tour du label français Drakkar productions de rééditer le deuxième album Only true believers sorti en 2003 sur Agonia  Records qui l'avait déjà réédité en 2010 (tout comme Ond Spiritism) dans une version digipack avec nouvelle pochette plus esthétique et 2 titres bonus. Cette nouvelle réédition reprend la pochette d'origine et sera également disponible au format vynil.

Actuellement, on retrouve un membre d'Armagedda au sein de Whirling, un projet dark metal experimental et torturé, qui a sorti Faceless Phenomena début 2010 sur le label allemand Eisenwald: www.myspace.com/whirling

Par ailleurs, Armagedda propose désormais l'ensemble de son merchandising à cette adresse: www.armageddamerch.com


www.myspace.com/armageddaonline

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site