Années 90

Ancient

Nous évoquions en décembre 2019, le début d'une mini-tournée spéciale pour ANCIENT marquant les 25 ans de la sortie de l'album Svartlavheim. Avec la mise en berne des concerts pendant 2 ans avec les mesures covid, cette mini-tournée n'avait pas pu aller à son terme. Ancient poursuit donc en 2022 cet hommage à leurs débuts proposant quelques concerts is isolés avec uniquement des morceaux de Svartlavheim et du EP'95 Trolltaar (à Nausea, on a d'ailleurs fait le déplacement en Italie pour saisir cette aubaine et c'est une réussite).

Dans ce contexte hommage à la première époque de ANCIENT, une nouvelle compilation centrée sur cette période vient de sortir sur le label Soulseller (qui avait déjà réédité Svartlavheim et l'incontournalbe Cainian Chronicle sous différents formats en 2021). Présenté comme une compil avec les "complete early works", ce n'est pas toutefois pas la première compil couvrant cette période (la 4eme en fait...) et on retrouve sur Eerily Howling Winds, outre la première demo 93 dont elle porte le nom, un ensemble de morceaux pré-Svartalcheim et des version demo de Trolltaar ; une compil portant le même nom avec la mention "Antediluvian Tapes" était déjà sortie en 2005 mais il semblerait qu'il s'agisse de versions différentes, et des versions originelles non retouchées : "All the recordings are the raw versions from the demos, with no re-mastering or editing done. We chose to keep the recordings in their pure form, to keep the old raw feeling they had back in the days. These recordings were the very roots of Ancient, what got them noticed in the underground scene worldwide back in 1993/ 1994. Includes early images and liner notes by Aphazel & Grimm." Pour l'occasion, le logo utilisé est effectivement le premier logo du groupe.

Soulseller a également réédité une rareté liée aux débuts de Ancient, puisqu'il s'agit du groupe pré-Ancient nommé Putrefaction où oeuvraientt déjà ensemble Grimm et Aaphazel alors dans le registre du death metal (cas de beaucoup de groupes de la première vague  avant de se tourner vers le  black metal). Le EP intitulé Unearthed enregistré en 1992 et sorti en 1993 a ainsi été réédité sous le format 45 tours d'origine, en écoute ici.

=> A lire sur Nausea : chroniques de ANCIENT

Cultus Sanguine

Cultus Sanguine, projet dark doom italien à forte identité, fondé en 1993 avait splitté en 2001 après un mini-album culte éponyme (réédité en vynil courant 2021 sur un label...colombien), 2 albums sur des labels de référence (Candlelight et Season, of Mist) et un split final aux côtés de Seth. Reformé très discrètement en 2018, le groupe est redevenu pleinement actif avec des concerts en Italie en 2021. En juin 2022, est sortie une tape limitée à 66 copies (!) regroupant 2 enregistrements diffusés de façon très limités à l'époque : Official Rehersal 1994 et Promo 1996. Une cassette limitée sous forme d'un split avec le groupe italien Black Oath était également sortie sous le titre Reh Darkness 2021 à l'occasion de leur concert commun en novembre 2021 et proposait 2 morceaux issus des récentes répétitions. Un nouvel album est actuellement en préparation.

https://www.facebook.com/JoeCultusSanguine

Cultus sanguine - Promo 96 Rehearsal 94

 

=> A lire sur Nausea : Chronique Cultus Sanguine

Deviser

Bien que moins réputé que d'autres groupes grecs des années 90, Deviser fait partie des premiers groupes de la scène black metal hellénique puisqu'il s'est formé en 1989 en Crète, la même année que Varathron et Necromantia, la même année où Rotting Christ (formé en 1987) s'oriente vers le black metal. Ce n'est toutefois qu'en 1996 que Deviser sortira son premier album, après bien des albums majeurs venant de Grèce, mais Unspeakable Cults, malgré une notoriété limitée, est incontestablement un album de référence à l'identité marquée. L'album suivant en 1998 s'avèrera décevant mais Running Sore, en 2002 (chroniqué dans nos pages) sera une réussite. On perdra ensuite la trace du groupe : un quatrième album est sorti discrètement en 2011, où Deviser semble se chercher un nouveau style peu concluant avant de splitter sans grande surprise.

Deviser est réapparu discrètement en 2017 (tellement discrètement qu'on en avait pas entendu parlé..) avec un EP digital intitulé Howling Flames, réédité en CD (avec un bonus) en 2019 par le label grec Sleaszy Rider (qui a réédité les 2 premiers albums également) et qui renoue avec le style originel de Deviser. Un cinquième album est annoncé depuis 2021; il devrait voir le jour prochainement sous le titre Evil Summons Evil. Un premier single intitulé "Evoking the Moon Goddess" est sorti en mars via le bandcamp du groupe et annonce un album prometteur dans la continuité de la bonne époque.

https://deviserofficial.bandcamp.com

https://www.facebook.com/Deviser-135734023147260/

Nokturnal Mortum 2022

Peu avant le début de la guerre avec la Russie, Nokturnal Mortum, groupe de référence en pagan black metal, implantée dans une zone centrale du conflit à Kharkiv (d'où viennent également les groupes Drudkh, Hate Forest, Astrofaes) a sorti, sur son propre label Oriana, un nouvel album le 16 février sous le titre До лунарної поезії signifiant en anglais "To Lunar Poetry".

Comme son titre le suggère, ce n'est pas un véritable nouvel album mais un réenregistrement de morceaux de l'excellent album Lunar Poetry à l'occasion des 25 ans de sa sortie en 1996, que le groupe présente désormais comme une demo (pourtant sur sa première sortie cassette en 96 sur le label polonais Morbid Noizz, dans les commentaires du livret, Lunar Poetry était bien présenté comem un album, même chose sur la version Cd sortie par Oriana, le label géré par le groupe, en 2004). Il ne s'agit pas d'un ré-enregistrement identique de l'album (comme l'on fait quelques groupes pour actualiser de vieux albums)  ; on n'y retrouve pas tous les morceaux d'origine (comme la reprise de Celtic Frost) et "Return of  The Vampire Lord" du EP 97 y est par-contre inclus. Nokturnal Mortum s'était fait connaitre en 1997 avec Goat Horns qui avait bénéficié d'une bonne diffusion (via Nuclear Blast qui a renié le groupe par la suite du fait de sa réputation sulfureuse), mais la discographie du groupe, actif depuis 1994, était plus vaste et intéressante avec des albums demo et des EP qui ont donné lieu à différentes rééditions.

L'objectif de ces nouvelles versions est visiblement de les intégrer dans les futures playlists du groupe puisque ces morceaux n'étaient plus joués : "Many fans still wonder why it is labelled only as demo, while others simply praise it as pagan black metal at its best. On other hand due to some technical aspects, mostly because of the loss of the lyrics and the absence of new keyboard arrangements, the band did not perform the fan favorites from Lunar Poetry during the last two decades". Plus de détails ici.

Ce nouvel enregistrement voit aussi le retour d'anciens membres du groupe pendant les années 90.

http://www.nokturnal-mortum.com/

https://www.facebook.com/nokturnalmortumofficial

Mortiis - Era one

Håvard Ellefsen continue d'explorer les archives du Mortiis de la glorieuse première époque, officiellement dénommée "Era One". L'année 2021 aura été productive dans cette démarche.

En mai est sorti un live intitulé  Transmissions from the Western Walls of Time  datant de novembre 1997, enregistré initialement de façon non officiel à San Francisco et qui était trouvable un temps via le "video" trading de concerts bootleg (et qu'on possède donc à Nausea avec l'image).

En novembre, est sorti The Shadow of The Tower aux formats CD, vynil et cassette via le label ukrainien The Devil's Elixirs (en fait déjà disponible sous forme digitale depuis octobre 2020), album inédit dont le contenu a été composé en 1997 et qui propose un unique long morceau de 32 minutes  Mortiis présente cet album ainsi : "Deep voices echoing from the distant past…  A ritualistic soundscape for journeys to deserts and dungeons. This is a recording from 1997. Originally used as background atmospheres for the rare & fairly far in-between live shows I was doing back then."

En janvier 2022, est sorti une nouvelle réédition de la demo 1993 The Song Of A Long Forgotten Ghost, à nouveau au format A5 sur Funeral Industries, comme en 2018, mais cette fois-ci avec la pochette de la toute première version autropoduite de 1993 (la plupart des rééditions avaient en fait repris la prochette de la deuxième édition cassette sortie par le label polonais Pagan Records en 93). Dans la même logique, les albums Ånden Som Gjorde Opprør (1994) et  Keiser Av En Dimensjon Ukjent (1995) ont également été réédité à nouveau en digibook A5 par Funeral Industries mais cette fois-ci en reprenant l'artwork d'origine lors de leurs sorties sur Cold Meat Industry (et non pas celles des moches rééditions de 2018...).

Par ailleurs, Håvard Ellefsen explore également les archives de l'ère pré-Mortiis, donc concrètement celle de son implication dans la scène black metal au début des années 90. Il a ainsi participé à un concert exptionnel avec Emperor dont il était le bassiste jusqu'en 1992, lors de la "Night of Emperial Wrath", un concert sous forme de live stream (ère covid oblige) le 26 mai 2021, aux cotés également de Faust, le batteur originel ; ce line-up n'avait pas rejoué ensemble depuis 19 ans.

Mortiis a également sorti un étrange objet intitulé Z.A.S.T. ZINE ANTHOLOGY 1990-1992 prenant la forme de "beau livre" de 128 pages dont le contenu est tout droit sorti du début des années 90 puisqu'il s'agit en fait de la réédition de 2 numéros d'un fanzine intitulé "Zombie Anal Sex Terror" que Mortiis gérait en solo et qu'il présente ainsi : "Collecting both issues in all their chaotic hand-drawn, cut-and-paste and irreverent glory, these pages provide a snapshot of that brief period when black metal was just beginning to emerge from Scandinavia and death metal still dominated the listening habits of most underground metal devotees."

Enfin, Mortiis Era One s'embarque pour une série de concerts en 2022 dans le cadre d'une tournée en première partie de Mayhem, l'un des groupes cultes du black metal norvégien des 90's.

https://www.facebook.com/officialmortiis

https://downloadmusic.mortiis.com/

Celestial Season, the doom era

Celestial Season était réapparu discrètement en 2020 après avoir splitté en 2001 suivi d'un retour inaperçu en 2011, le temps d'enregistrer une nouvelle version du morceau "Decameron" de 1995. Au début des années 90, Celestial Season avait été un groupe emblématique de la scène doom/death atmosphérique, emboitant le pas à My Dying Bride avec un violoniste (et même deux!) comme membre permanent. Formé en 1991, un excellent premier album teinté de romantisme sombre intitulé Forever Scarlet Passion était sorti en 1993 sur le label français Adipocere suivi en 1995 de Solar Lovers, marquant une évolution réussie vers quelque chose de plus personnel avant de malheuresement complètement changer d'univers musical en s'aventurant dans le stoner. 2020 marquait un retour à son identité "doom era" comme la présente désormais le groupe, qui a pris d'ailleurs la forme symbolique d'un coffret vynil sous ce titre rassemblant les 2 albums cultes et l'album 2020 du retour The Secret Teaching. S'en est suivie en 2020 la sortie sur Vic Records, label spécialisé dans les rééditions de raretés, de The Merciful rassemblant la demo Promises de 1991, le EP Flowerskin de 1992 et les inédits du Promo 1994. Suite à un single sorti en 2021, Celestial Season sortira en avril un nouvel album intitulé Mystyerium 1 s'inscrivant dans cette "doom era" dans laquelle le groupe excelle.

https://www.facebook.com/CelestialSeason

https://celestialseason.bandcamp.com/

Tristitia

Groupe suédois emblématique des années 90 avec un style doom dark metal solennel et mélancolique avec un chant à consonnance black metal, Tristitia était entré en sommeil en 2002 après un virage plus heavy doom. Réactivé progressivement en 2012, Burial At The Sad qui marquait le retour vers le style originel de Tristitia était sorti début 2020. Luis B. Galvez, tête pensante du projet, poursuit dans cette voie, toujours accompagé de son comparse Thomas Karlsson au chant, avec un nouvel album intitulé Doomystic qui devrait sortir prochainement ; un premier titre est sorti en novembre et un nouveau single digital intitulé "The Crosses" vient de voir le jour en janvier. Par ailleurs, Tristitia continue de se replonger dans son passé avec la sortie sous forme digitale en janvier de Evilive II '95 qui propose un live datant d'octobre 1995 enregristé à Halmstad, et qui fait suite à une première diffusion en novembre d'un autre live datant de avril 95.

https://tristitia.bandcamp.com/

https://www.facebook.com/tristitiadoomain

Brighter Death Now

Si le label culte Cold Meat Industry avait mis fin à ses activités en février 2014, son cerveau, Roger Karmanik, n'a jamais stoppé Brighter Death Now, son projet Industriel noise / power electronics, créé à la fin des années 80, et dont la notoriété dans le style est bien établi. En 2014, sortait justement With Promises of Death, sur Familjegraven, nouveau label créé uniquement pour sortir de nouvelles productions de Brighter Death Now qui n'avait alors rien sorti de nouveau depuis 2007.

Cet album n'était pas un album testament emboitant le pas à la fermeture de CMI puisque Brighter Death Now est de retour avec de nouvelles productions inspirées qui s'inscrivent dans le style bien reconnaissable du projet : l'album All too Bad, Bad For All est sorti fin décembre 2021, et il est suivi courant janvier de Everything is gonna be alright, EP avec 4 inédits issus des même sessions d'enregistrement édité dans un format vynil limité à 500 copies.  En 2019, était déjà publiée une répétition sous le titre No Decency attestant de la forme du projet renommé "The Cult of Brighter Death Now".

Bien que distribuées officiellement par le vieux label alleand Tesco, ces deux nouvelles productions portent l'emblême de Cold Meat Industry dont la numérotation des productions semble étrangement repartie au début depuis 2018 avec la réédition des projets Brighter Death Now. En effet, une compilation de 64 morceaux de Lille Roger couvrant la période de 1984 à 1987 était sortie aux formats box 5 vynils et digital en 2018 sous la réfrence CMI-01, puis éditée sous forme d'une box 5 CD courant 2021. En 2021, est également sorti sous la référence CMI-02 une compilation 24 titres de Bomb The Daynursery, autre projet pre-Brighter Death Now puisque l'album Pain In Progress sorti en 1988 était sorti sous ce patronyme avant sa réédition de 1990. Cette compil propose des morceaux datant de 1981 à 1983.

Pour l'heure, Brighter Death Now va embarquer pour une mini-tournée européenne aux côtés de Of  The Wand and The Moon.

https://brighterdeathnow.bandcamp.com

Duncan Patterson

Membre de la première époque de Anathema en tant que basssite, Duncan Patterson avait quitté le groupe après Alternative 4 sorti en 1998 dans lequel il s'était beaucoup impliqué, puisqu'il était à l'origine de la composition et des lyrics de nombreux morceaux, même chose pour l'album Eternity en 1996. Des albums qui ont eu eu un echo dans plusieurs projets menés par Duncan ensuite avec son groupe dénommé Alternative 4 qui a sorti deux albums, The Brink en 2011 et The Obscurants en 2014, puis l'album solo The Eternity Suite sorti en 2015.

Après son départ d'Anathema, Duncan avait créé en 1998 Antimatter avec Mick Moss (on ne peut que recommander l'excellent Solitary Confinment) qui a continué l'aventure en solo après le départ de Duncan en 2005, parti fondé un nouveau projet solo intitulé ION avec 2 albums Madre Protegenos en 2006 et Immaculada en 2010. C'est désormais sous son propre nom que Duncan semble poursuivre ses explorations musicales avec un deuxième album intitulé Grace Road à paraitre en mars 2022, qui semble s'inscrire dans le style acoustique, intimiste et mélancoliquedéveloppé par Duncan dans différents projets.

https://duncanpatterson.bandcamp.com/

https://www.facebook.com/duncanpatterson.music

Nuit Noire

Atypique et loin des clichés, Nuit Noire est inévitablement un projet qui retient l'attention de Nausea avec son style musical développé depuis 1997 de manière plutôt confidentielle quelque part entre du black old school, du black metal onirique et du punk baignant dans une atmosphère féérique et étrange, à la fois naïve et déjantée. Fin décembre est ainsi sorti le huitième album intitulé Fäerie über alles,  au format CD sur Creations of The Night, le propre label du groupe et en version cassette  limitée à 100 copies sur Levertraan, un label des Pays-Bas qui a déjà sorti d'autres productions de Nuit Noire dans ce format. Initialement projet solo, Tenebras est accompagné sur cet album d'une chanteuse comme ce fût le cas par le passé.

https://www.facebook.com/NuitNoireOfficial/

=> A lire sur Nausea : NUIT NOIRE Live report 2006

Sopor Aeternus 2021

Nous évoquions en 2019 une évolution surprenante de Sopor Aeternus après une longue période peu intéressante. Death and Flamingos a été suivi par Island of The Dead qui ne confirmait par l'orientation prise. Sopor Aeternus nous surprend pourtant à nouveau en 2021 à l'occasion des 30 ans du projet où Anna Varnay a décidé de retravailler deux titres initialement sorti sur la demo originelle de 1991. "Dark Delight" and "Penance & Pain" ont fini par donner naissance à deux longs morceauxde véritable dark ambient intiulés "Averno" et "Inferno" et avoisant chacun les 20 minutes.

On notera également une autre sortie axée dark ambient avec un 7 Ep initulé the Dead qui propose 2 versions très courtes (moins de 2 minutes) du morceau utilisé comme teaser lors de la sortie de Island of the Dead.

Enfin, pour marquer ce passage symbolique des 30 ans, Sopor Aeternus a ressorti au format 10'"EP le morceau "Birth - Fiendish Figuration" proposant 2 versions (dans le style originel darkwave / gothic cette fois-ci) de ce vieux morceau de 1992.

https://soporaeternus.bandcamp.com/

Dark Tranquillity R.I.P.

"One of us is gone" : c'est par cette phrase que Dark Tranquillity débute le communiqué annonçant le décès de l'un de ses anciens membres, Fredrik Johansson, des suites d'un cancer. Dark Tranquillity est un groupe incontournable de la scène dark metal des années 90 puisqu'il a été l'un des fers de lance du style dit death metal mélodique (appelé aussi style "Gothenburg" qui est aussi la ville de At The Gates, l'autre pilier du style) qui a renouvelé le genre en lui apportant une touche mélancolique, mélodique et émotionnelle. Fredrik avait intégré Dark Tranquillity comme guitariste en 1993 après la sortie du premier album Skydancer, remplaçant ainsi Mikael Stanne qui deviendra dès lors le chanteur de Dark Tranquillity (le chant étant assuré avant par Anders Fridén qui partira former In Flames).  Il apparait sur les albums The Gallery (1995) et The Mind's I (1997), tous deux sortis à l'époque sur Osmose Productions, puis sur Projector en 1999 qui marque une évolution de leur style musical et une plus grande exposition en rejoignant Century Media.

NIRNAETH

Nirnaeth était sorti d'une longue hibernation fin 2020. Actif dans la scène dark atmospheric des années 90, le one man band polonais avait tout d'abord réédité "Nirnaeth Arnoedidad" initialement sorti en 1999 uniqueent au format Tape. L'année 2021 a concrétisé ce retour avec un EP initulé Pass away en mars puis l'album Auta I Lome, qui était annoncé depuis les débuts du projet (les 3 albums formant une trilogie), est finalement sorti en octobre 2021 en CD, cassette et vynil.

Par ailleurs, Piotr a également réactivé son projet parallèle SMRTN, et a sorti 2 albums basés sur des compositions des années 90 avec Mystery of the Trees regroupant des morceaux composés entre 1995 et 1998 ainsi que de l'album R'lyeh initialement composé en 1999, conceptellement élaboré autoir de l'univers de Lovecraft, à découvrir sur la page bandcamp de Smrtan.

=> A lire sur Nausea : Nirnaeth interview 2021 

Dark Sanctuary back to life

Dark Sanctuary est de retour. On pouvait penser que le projet était définitivement enterré après le split en 2009, avec pour seule sortie en 12 ans la publication en 2017 d'archives musicales différentes du style du groupe avec des version metalliques provenant de vieilles répétitions. Par ailleurs, d'anciens membres piliers étaient impliqués actuellement dans de nouveaux projets très différents du groupe : Hylgaryss avait démarré un nouveau groupe de black metal en 2017 sous le nom de Le Prochain Hiver et Dame Pandora était impliquée dans Iris Capricorn depuis 2020. 

Un nouvel EP intitulé Iterum comportant 2 titres est ainsi sorti le 24 novembre sous forme digitale. Il va également être édité par Avantgarde Music, le label compagnon de longue date du groupe sous une forme couplée vynil/CD limitée à 500 copies et incluant un troisième titre inédit. Un album  est également en projet. On retrouve dans le line-up 2021 : les piliers de la première époque : Arkdae fondateur du projet en 1996 sous forme solo, Hylgaryys et Sombre Cÿr présents depuis 1998, Dame Pandora arrivée au chant en 2000 et marquant le début d'une deuxième période. Les violons sont désormais assurés par Coralie qui avait oeuvré un temps au sein de Artesia.

Voici les communiqués diffusés par le groupe concernant cette reformation et ce nouvel EP :
"After twelve years of silence, we are more than pleased to come back with a brand new EP, ITERUM, reviving the melancholy and dark atmospheres that have been our signature since our debut. We are so happy, after all these years, to have been able to revive this alchemy and to present you very soon our new compositions. It's been a long time and we missed making music together. The idea had crossed our minds several times but maybe the time was not right..."
"We have now decided to go back to work to enjoy ourselves and we hope with all our heart that it will please those who have followed us during all these years.We had indeed to get the machine going again and relearn how to work together. The key was to dig deep inside ourselves for what made the Dark Sanctuary soul and which had been put aside all these years. Rest assured that these titles are only the beginning of a new story.
"

https://www.facebook.com/DarkSanctuaryOfficial/

Godkiller rééditions

Malgré un patronyme pas très représentatif de l'originalité de ce projet passé d'un black metal raw et médiéval à un dark metal industriel, la musique de Godkiller suscite toujours de l'intérêt, notamment les 2 demos du one-man band sorties en 1994 et 1995.

Nous évoquions en 2012 une actualité autour de Godkiller avec la diffusion en téléchargement libre des 2 demos sur le site internet officiel pour protester contre la réédition CD non autorisée de ces demos et de leur marchandisation. Entre temps, l'ancien site internet officiel a disparu mais Ad Majorem Satanae Gloriam et The Warlord ont toutefois été rééditées courant 2021 de manière officielle cette fois-ci, au format Tape d'origine, regroupées dans une box en bois limitée à 100 copies par le label italien White Wolf Productions (qui avait également réédité en 2019 les demos de Thy Serpent aux formats CD et vynils).

Par ailleurs, The Rebirth of the Middle Ages, mini-album initalement sorti en 1996 par Wounded Love / Avantgarde Music, a été réédité courant 2021 par le désormais gros label Peaceville, aux formats vynil (déjà épuisé), CD et digital. Cette nouvelle édition a été remasterisée par Duke Satanël lui-même qui apporte la précision suivante : "A brief note about the remastering: it would be more appropriate to call it mastering, since the original record was not mastered. I just harmonised the tracks and gave them a more consistent volume with a scrupulous respect for the original sound.".

Si un nouveau site officiel a ouvert en 2021 sous-titré "The Return" et malgré ces rééditions, le projet Godkiller semble toutefois définitivement terminé puisque Lord Satanaël a désormais un nouveau projet musical intitulé A Prayer For the Worst.

R.I.P. Andrea "Nebel"

Andrea Meyer, connue sous le pseudonyme de Nebel, est décédée le 13 octobre dans des circonstances dramatiques puisqu'elle fait partie des cinq victimes de la tuerie qui s'est déroulée dans la ville de Kongsberg en Norvège.

Présentée par certains médias (y compris grand public) comme une musicienne metal, ses liens avec cette scène sont en réalité très limités mais elle apparait effectivement comme guest pour des voix narratives sur deux albums réputés de black metal : The Principles of Evil Made Flesh, premier album de Cradle of Filth sorti en 1994 (effectivement son nom apparait bien dans le livret, même si cette info m'avait échappée pendant 25 ans, et elle assurait donc quleques voix féminines avant l'arrivée de l'emblématique Sarah Jezebel Deva) et également sur le troisième album de Satyricon, Nemesis Divina en 1996 (ici uniquement sur le morceau "The Dawn of a New Age"). Andrea était toutefois proche de la scène black norvégienne du début des années 90. D'origine allemande, elle s'était installée dans les années 90 en Norvège et a d'ailleurs porté le nom de Haugen pendant de nombreuses années puisqu'elle était mariée à Thomas Haugen, alias Samoth du groupe de black metal Emperor, avec qui elle avait eu une fille.

La renommée de Andrea au niveau underground est surtout établie par l'unique album du duo AGHAST Hexerei Im Zwielicht Der Finsternis sorti en 1995 sur le label Cold Meat Industry (réédité une première fois en 2009 par le label russe Eternal Pride) et qui est reconnu comme un album particulièrement expressif en dark ambient rituel. Dès 1996, Andrea s'était plongée dans un autre univers avec son projet Hagalaz Runedance qui s'inscrivait dans un registre dark folk atmosphérique et axé sur le folklore nordique qui a eu une certaine notoriété avec 3 albums The Winds Thant Sang of Midgard's Fate en 1998 (sorti sur Elfenblut, sub-division du label Misanthropy), Volven en 2000 et Frigga's Web en 2002. Andrea avait ensuite encore élargi son horizon musical avec les 3 albums de son projet Nebelhexe entre 2004 et 2009 avant de retourner vers un style plus dark ambient en 2011 avec tout d'abord son album "spoken words" The Dark side of Dreaming sorti sous le nom "Andrea Nebel", avant d'enclencher un nouveau projet solo intéressant nommé Aghast Manor qui a donné lieu à deux albums : Gaslights en 2011 et Penetrate en 2013.

De nombreux hommages ont été rendus à Andrea, on retiendra notamment ceux de vétérans des années 90 comme Ulver ("I remember Andrea (and Tania), Aghast. I was kinda in awe of these dark queens") ou Mortiis ("You created pagan inspired music, 15 years before everyone else thought it was cool" + photo 2002).

Le rapport à la mort et à la souffrance pouvant paraitre ambigü dans les scènes "dark", nous citerons ces belles paroles tenues par Andrea : "Life is meant to be lived! It is a wonderful and limitless journey and I am fascinated by all its mysteries and explore spiritual philosophies from around the world. I love true spirituality, real people and real accomplishments.". 

AGHAST 1995

HAGALAZ RUNEDANCE 1998

AGHAST MANOR 2013

https://andreahaugen.bandcamp.com/music

Weather Systems

Si, en septembre 2020, Anathema avait annoncé une pause indéterminée, Danny Cavanagh, pilier du groupe depuis ses débuts en 1990, a de son côté poursuivi ses explorations musicales qui s'incarnent dans un nouveau projet solo intitulé Weather Systems qui aussi le titre d'un album de Anathema sorti en 2012. Un premier album va sortir en 2022 sous le titre "Ocean without a shore". Des versions demo sont disponibles sur la page Soundcloud de Danny. Par ailleurs, Danny va également sortir sous peu un nouvel album sous son patronyme Daniel Cavanagh, après Monochrome en 2017.

https://soundcloud.com/user-107730380/still-lake

Weather Systems

 

Empyrium

Groupe emblématique des années 90, Empyrium s'était fait connaitre intilament comme un groupe doom atmosphérique aux accents black (1994-98) avant de se muter en groupe de dark folk (au sens "forest folk") à partir de 1999 puis finalement a splitté en 2006, ses membres s'orientant vers d'autres projets très différents (comme The Vision Bleak). Comme le label le souligne, Empyrium a été aussi le premier groupe de Prophecy Productions et A Wintersunset sorti en 1996 a été la toute première production du label.

Le projet a été réactivé en 2010, donnant lieu à quelques concerts ponctuels intégrant les 2 périodes du groupe, avec un live officiel à la clé, et un nouvel album a finalement en 2014 intitulé "the turn of the tides". En février 2021, est sorti un nouvel album intitulé "Über Den Sternen", toujours sur Prophecy,  qui est présenté par Marküs Stock comme un nouvel équilibre entre les deux périodes du groupe “We have found a new balance. We have finally reconciled our vintage sound from the early days with the acoustic expression of the later Empyrium."

Ancient Rites RIP

Walter Van Cortenberg, bras droit de Ancient Rites, est décédé à l'age de 51 ans le 16 mars 2021 d'une crise cardiaque.Walter avait rejoint Ancient Rites en 1991 (en remplacement du précédent batteur qui s'était suicidé) et apparait dès la deuxième demo du groupe "Promo 1992" et sur l'ensemble des albums du groupe.

Ancient Rites, créé en 1988 par Gunther Theys, a été le premier groupe de black metal en Belgique (avant Enthroned) mais son style a rapidement évolué intégrant des éléments heavy, folk ou gothic metal (spécifiquement sur le très bon Dim Carcosa en 2001) selon les albums. Après une pause de 9 ans après l'album Rvbicon en 2006, Ancient Rites était reapparu en 2015 avec un nouvel album Laguz ainsi que pour quelques dates de concerts ça et là régulièrement. Par ailleurs, en 2020, le label Soulseller Records a réédité les deux premiers albums The Diabolical Serenades (1994) et  Blasfemia Eternal (1996) aux formats Cd digipack et vynil.

Gunther a rendu hommage à son vieil ami sur les pages officielles du groupe et les funérailles s'étant déroulées dans l'intimité, du fait du contexte sanitaire actuel, Gunther a également relaté le déroulement de l'hommage rendu lors des funérailles ici.

http://www.ancientrites.be/

Ice Ages

Ice Ages, le projet solo Dark electro-Ebm de Richard Lederer (Summoning, Die Verbannten Kinder Evas) nous avait habitué à un rythme de production plus lent et semblait être le projet le plus annexe de Richard. Débuté en 1997, le 4eme album Nullity était sorti en avril 2019 après un silence de 11 années ; son successeur intitulé Vibes of Scorn est sorti début juillet, pour l'instant uniquement sous forme digitale, s'inscrivant dans le style personnel d'electro bien reconnaissable de ce projet.

Nous vous recommandons d'ailleurs la page Facebook de Ice Ages où Richard parle égulièrement de la génèse de ce projet, de ses influences, de ses goûts et critiques dans ce registre musical :  https://www.facebook.com/richard.lederer.iceages

A noter que le premier album, Strike the Ground, sorti initialement en 2019 sur M.O.S (label du leader de Welten Brand, dont les productions sont devenues difficile à trouver) a été réédité en 2019 sur un label russe sous forme d'un digipack avec un nouvel artwork.

https://iceages.bandcamp.com/

Many Suffer

Calvin Robertshaw fait partie du line-up originel de My Dying Bride de sa création en 1990 à 1999. Il apparait ainsi sur les albums cultes du groupe qu'il a donc quitté peu après l'album expérimental et déconcertant 34.788%. Après un silence en tant qu'artiste pendant 15 ans, Calvin a finalement réintégré My Dying Bride en 2014, reprenant ainsi son poste à la guitare, après le départ de Hamish Glencross qui lui avait succédé. Il quittera à nouveau My Dying Bride en 2018, et au cours de cette deuxième période, il apparait ainsi uniquement sur Feel the Misery sorti en 2015. Cette fois-ci, Calvin n'a pas pour autant quitté le monde de la musique puisqu'il a créé dans la foulée un projet solo intitulé Many Suffer, où il assure l'ensemble des instruments, et dont le style présenté comme "Doom with a heart of black" s'éloigne clairement du style de MDB. Le premier album autoproduit a vu le jour en novembre 2020 sous le titre The Strangest of Beasts.

Sonic Violence

Cette période particulière de baisse d'activité dans le domaine musicale aura à l'inverse vu de nombreux groupes disparus réapparaitre. Sonic Violence est de retour après avoir été silencieux depuis... 1994. Ce groupe anglais appartient à la première vague de "industrial metal" qui proposait alors un style bien plus lourd et plus froid ; leur style initial est même à la croisée entre Killing Joke (old) et Godflesh. Formé en 1989 et disparu en 1994, 2 albums et un Ep sont sortis sur Peaceville (notamment sur Dreamtime, sa division à l'époque plus expérimentale). Bien que peu connu, le premier album Jagd est chez Nausea perçu comme l'une des meilleures sorties en indus-metal, au sens pur du terme.
Un single est sorti en avril 2021 avec le morceau "Altar" présenté comme "new old song" (car morceau déjà joué en live en 1991) et un nouvel album devrait sortir en 2022. Entre temps, en 2018, Sonic Violence a donné une interview intéressante sur son histoire ici.

https://sonicviolenceuk.bandcamp.com/

https://www.facebook.com/sonicviolence

Raison d'Etre

Peter Andersson, artiste de référence dans le champ du dark ambient depuis le début des années 90, continue régulièrement de produire de nouvelles choses avec ses différents projets. Son projet phare, Raison d'Etre va sortir un nouvel album intitulé Daemonum courant 2021 sur le label Cyclic Law qui avait déjà sorti Alchymeia en 2018 et qui avait pris la relève de Cold Meat Industry dans le champ de ce type de musiques sombres. Un court extrait a été mis à disposition : 

https://www.facebook.com/raisondetreofficial

https://raisondetre.bandcamp.com/

Entombed RIP

Bien qu'assurément Nausea ne soit pas un webzine porté sur le death metal, nous tenons à rendre hommage à Lars-Göran Petrov décédé à 49 ans le 7 mars 2021 des suites d'un cancer rare (voies biliaires), chanteur de Entombed (qu'il quittera le temps d'une parenthèse de 1991 à 1992 là où pourtant Entombed sortira l'excellent Clandestine) et de Nihilist (le groupe culte pre-Entombed où on retrouve aussi le leader de Unleashed). Lars avait communiqué à ce sujet vers le mois d'août alors qu'il se battait durement contre la maladie : "Je suis atteint d’un cancer incurable que je combat depuis un certain temps maintenant. Il ne peut être supprimé mais les médecins essaient de le contrôler avec la chimiothérapie. La vie prend des virages étranges."

Si la deuxième période de Entombed qui débute en 1993 ouvre la voie à un nouveau style mixant death metal et rock n' roll et oriente le groupe dans un nouvel univers, la première époque 1989-1992 qui inclue les albums Left Hand Path et Clandestine restera quelque chose de marquant et novateur dans le champ des musiques extrêmes avec un death plus sombre en rupture avec ce qui se faisait alors autant par l'imagerie sérieuse que le son typique, plus grave, de ce microcosme suédois alors formé par Nihilist, Carnage (le groupe pre-Dismember), Dismember et Unleashed. C'est d'ailleurs ce style sombre de death metal que pratiquait Darkthrone avant de se tourner vers le black metal.

Suite à une scission entre les deux membres d'origine restant, Lars-Göran a crée une nouvelle incarnation de Entombed en 2014 appelée Entombed AD avec une partie des membres de la dernière incarnation qui sortira 3 albums alors que Alex Hellid réintègre de son côté les membres fondateurs de la première époque et part dans un hommage à l'album Clandestine (1992) qui donnera lieu notamment en 2017 à la sortie d'un album live avec un orchestre symphonique.  Nous publions ici la photo promo de l'époque Left Hand Path que les membres fondateurs ont publié sur la page Facebook de Entombed à titre d'hommage.

Entombed left hand path

Lycia - Ionia

Premier album de Lycia sorti en 1991, succédant à Wake, ep sorti en 1989 qui se verra rallongé et prendre la consistance d'un album lors de sa réédition en CD en 1993 par Projekt, Ionia fête cette année ses 30 ans.

Lycia, qui depuis sa reformation en 2013, semble indépendant de Projekt dont il a été un groupe emblématique dans les années 90 et qui a néanmoins sorti le 3eme album post-reformation, In Flikrs, en 2018, s'est associé à Avantgarde Music pour une réédition de Ionia pour la première fois au format vynil qui prendra la forme d'un double LP avec une sortie en avril 2021. Ionia a fait l'objet d'une réédition CD par Projekt en 2017 (qui a réédité également en CD le deuxième album A Day in the Stark Corner l'année suivante).

Bien que se présentant comme "Forging black metal and doom metal excellences since 1994", le label géré par le leader du groupe avant-gardiste Monumentum a toujours produit bien plus que cela, et on ne peut que s'enthousiasmer que le groupe culte de dark wave-gothic américain collabore avec le label italien. Avantgarde avait d'ailleurs sorti en 2011 le EP de Shape of Despair (split avec Before The Rain) qui proposait une reprise réussie de Lycia avec "Estrella" provenant de l'album du même nom sorti en 1998.

https://avantgardemusic.bandcamp.com/album/ionia

Finis Malorum 2020

Nous évoquions le retour de Sacramentum, référence suédoise emblématique du courant "black death mélodique", avec concerts commératifs de la grande époque et album en vue en 2020 ; ce retour s'est accompagné de la réédition début octobre de leur premier mini-album, culte et devenu difficilement trouvable à prix abordable. 

Bien que non évoquée sur le site du groupe, cette réédition officielle par le label suédois VIC, spécialisé dans les rééditions soignées de raretés, (qui avait notamment sorti à l'époque la version cd de la demo de Katatonia) est vraiment digne d'intérêt puisqu'elle regroupe les 5 titres du mini-album (qu'on ne trouve pas ailleurs), accompagné pour l'occasion de la demo Sedes Impiorum sortie en 1993, remasterisée avec un son étonnant par sa bonne qualité permettant de bien l'apprécier, ainsi que des reprises issues de Tribute : "Black Masses" de Mercyful Fate et un titre du premier Sepultura.

Finis Malorum avait été propulsé dans l'underground par le label français Adipocere en 1995 (qui sortira en 1996 leur premier album) mais il s'agissait déjà d'une réédition puisque cet enresitrement est d'abord sorti sur un label dénommé Northern Productions en 1994 , de manière confidentielle avec ses 150 copies (autoproduction?).

Golgotha

Décidément les groupes des années 90 qui étaient en sommeil semblent en ébullition avec cette nouvelle décennie. Golgotha, probablement le seul groupe doom des Iles Baléares, du moins le plus ancien avec sa création en 1992, va sortir un mini-album en mars intitulé Remembering the Past - Writing the Future qui propose un nouveau morceau et 4 nouvelles versions de morceaux anciens. En fait, le retour de golgotha remonte à 2018 puisque 4 nouveaux morceaux étaient sortis sous la forme d'un EP intitulé Arise. En octobre 2019, est également sorti le quatrième album Erasing The Past. Golgotha était déjà réapparu de façon éphémère en 2005 le temps de l'album New Life. Ce deuxième retour, 13 ans plus tard, est passé totalement inaperçu ; peut-etre est-ce dû au label, Xtreem Music, tenu par Dave Rotten de Avulsed, chanteur de Golgotha en 2005, label plutot confidentiel, du moins pas dans le registre de Nausea, et successeur du label Repulse (ancien label de Golgotha, Heavenshore et Gothic Sex pour en citer les meilleurs). Cette deuxième résurrection est marquée par le retour du chanteur d'origine, ainsi que d'un style proche de celui de cette époque, un doom death gothique, qui s'avère efficace. Un clip a été réalisé pour "Don't Waste Your Life" qui figure sur ce nouvel Ep.

https://www.facebook.com/GolgothaOfficialBand/

https://golgotha.bandcamp.com/

=> chronique de "New Life" sur Nausea

Morgoth : The End Complete

C'est par cet intitulé de message et ce clin d'oeil à leurs confrères de la scène death metal des années 90 (Obituary) que Morgoth annonce la fin du groupe après avoir annoncé une pause indéterminée en mai 2018. Actif de 1987 à 1998 où il a exploré différentes facettes musicales du death metal morbide au metal-industriel, Morgoth était ressuscité en 2010 à l'occasion des 20 ans de l'album Cursed. Intitalement simple commémoration éphémère pour quelques concerts, Morgoth était finalement pleinement de retour puisqu'un nouvel album est sorti en 2015, Ungod, véritable successeur de Cursed, malheureusement entaché par le départ de son chanteur Mark Crewe peu avant sa réalisation qui n'apparait donc pas sur cet album efficace ; on le retrouve toutefois sur le Ep de 2014 God is Evil. S'en sont suivi concerts et diverses rééditions. En 2018, Carsten Otterbach, guitariste originel, présent peu de temps pour la reformation en 2010, est décédé. Voici le communiqué officiel diffusé sur Facebook le 17 décembre :

MORGOTH – The end complete! It’s already been 2,5 years since our last updates and the announcement of an indefinite hiatus in regards to any band activities. Time surely flies! In the meantime and after much deliberation, we can now announce that we have indeed reached the end of the road for MORGOTH. It’s been an interesting and challenging ride since the band’s initial reunion and we will forever cherish all of the incredible experiences and great memories from these years. We thank ALL OF YOU for that! Please keep enjoying and supporting the music that will forever remain out there for all of us. Best of wishes for a hopefully good/better new year 2021…Stay safe and stay heavy!!! MORGOTH (1987 – 2020).

https://www.facebook.com/MorgothOfficial

"Nemesis" de Ungod

A lire sur Nausea :
Interview Morgoth 2005 
Chronique Morgoth
Actualités Morgoth

Elend

Elend a été réactivé au cours de l'année 2019 avec différents projets en vue, après un sommeil de 13 ans succédant à leur imposant album A World in Their Screams sorti en 2007. Ce projet musical, que l'on pourrait classé sous l'étiquette "dark neo-classique", évoluant autour d'un duo franco-autrichien avait développé une identité assez unique depuis sa création en 1993.

Fin août 2020, les 3 albums du "cycle des vents", concrètement les 3 derniers albums, Winds Devouring Men en 2003, Sunwar the Dead en 2004, A World in Their Screams en 2007,  initalement sortis sur le label français Holy Records (et également sur Prophecy Productions en parallèle) ont été remasterisés par le groupe, pour une réédition d'abord au format digital avant des versions physiques à venir sur le label Noevdia (géré par le leader d'Armaggedda). Noevdia va également rééditer les 3 premiers albums sortis chez Holy Records (avant leur départ éphémère sur Music For Nations) dit "office des ténèbres". Pour ceux qui n'avaient pas raté les productions du groupe à l'époque, le plus important est la sortie prochaine d'un mini-album inédit.

Par ailleurs, Otus Scops, le projet dans lequel était impliqué Renaud Tschirner aux débuts de Elend,  au chant et au violon a réédité début décembre sa demo Les neiges éternelles au format digital sur Bandcamp. Ce projet s'inscrit dans la mouvance dark metal de cette époque qui mélangeait différents styles, mais on trouve inévitablement des liens avec le premier album de Elend.

https://www.facebook.com/Elend.Community

=> Chroniques de Elend sur Nausea

 

A Fine Day to Exit

Après 30 ans d'existance, Anathema a décidé de se mettre en veille, impacté par la crise sanitaire internationale qui a conduit à l'annulation de leur tournée et à la réduction de leur activité (le 12eme album devant sortir en 2020). Un communiqué a été diffusé le 22 septembre : "Dear Anathema family, this year is like no others. We've all - every one of you included - faced unpredicable challenges, which impacted both our professionnal and personal situations. In this hardest of times, events over this year have left us with no option but to go on an indefinite hiatus. As individuals, it's now time to pursue other paths in life. We are beyond grateful for everyone's support over the years. There is no end to the love and respect we have for our fans for giving us the best years of our lives. The generosity you all showed following the unexpected cancellation of our tour will always stay with us. We could never have anticipated how this year would turn out. Many, many thanks. Anathema".

A Nausea, on n'a plus vraiment suivi le groupe depuis Hindsight en 2008 (bon album proposant des versions accoustiques de vieux morceaux) et on en est au final resté à Judgement sorti en 1999, n'ayant suivi le groupe que de loin, avec toujours un temps de retard. Le groupe a toutefois continué son chemin avec qualité, explorant de nouvelles facettes atmosphériques, progressives ou pop/rock. Le dernier album est sorti en 2017 et s'intitule étonnement ou ironiquement The Optimist.

Anathema restera en tout cas un groupe emblématique de la scène dark des années 90, un pilier  de la mouvance "doom death atmosphérique", aux côtés de My Dying Bride et Paradise Lost, et du gothic doom. Pour leur 25 ans d'existence en 2015, Anathema avait organisé une tournée spéciale intitulée Resonance incluant des morceaux de la première époquye avec comme invité leur premier chanteur charismatique Darren White, ce qui restera un très bon souvenir pour les fans de la première époque que nous étions.

https://www.anathemamusic.com/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site