Doom metal

On Thorns I Lay

Le groupe grec On Thorns I Lay, formé en 1995, bâti sur les cendres de Plebothomy (1993) et lancé à l'époque par Holy Records (alors friand de la scène dark metal grecque), est toujours actif. Après une période d'hibernation enclenchée après son album Egocentric en 2003, On Thorns I Lay était discrètement revenu en 2015 avec un album dans la continuité du style gothic metal pratiqué par le groupe sur la majorité de sa discographie. En mars 2018, un nouvel album a vu le jour sur Alone records, un petit label espagnol. L'album s'intitule Aegean Sorrow et marque une rupture avec un retour au gothic doom/death, style que pratiquait le groupe jusqu'en 1997.

https://www.facebook.com/onthornsilay

Void Of Silence

De nombreux groupes en hibernation réemergent en cette année 2018. Void Of Silence n'avait plus fait parler de lui depuis son quatrième album The Grave of Civilization en 2010. Son successeur intitulé The Sky Over sort en ce mois de juin sur le label culte italien Avantgarde Music. Ce cinquième album est encore marqué par l'arrivée d'un nouveau chanteur qui a officié notamment dans Arcana Coelestia dont un album est sorti sur Avantgarde. Rappelons que c'était Malfeitor Fabian de Aborym qui assurait le chant sur les deux premiers albums et que c'est Alan Averill de Primordial qui avait pris la relève sur l'excellent album de 2004 Human Antithesis. Ce nouvel album s'inscrit dans la continuité du précédent dans un registre doom metal atmosphérique.

Lamentations from the beginning

Nous vous informions il y a quelques temps d'une petite reprise d'activité de Tristitia, groupe doom des années 90's, via la page soundcloud du projet Gardeniathan, patronyme sous lequel Luis B. Galvez a sorti une demo en 2008. Un nouveau morceau a été diffusé début 2018 (le deuxième depuis 2012) mais aucune nouvelle production n'a vu le jour depuis 2002. Par-contre, Tristitia a réédité en décembre 2017 ses deux démos Winds of Sacrifice sortie en 1993 et Reminiscences of the Mourner sortie en 1994 sur un support cd digibook A5 limité à 500 copies sous le titre Lamentations from the Beginning, sur un label mexicain.

https://soundcloud.com/gardeniathan

https://www.facebook.com/tristitiadoomain/

Solstice

Solstice dont on se rappelle avec nostalgie son album magistral de doom metal, Lamentations, sorti en 1994 sur Candlelight (septième production du label alors fraichement créé) est toujours en vie après un split officiel entre 2002 et 2007. Si entre 1998 et 2013, aucun nouveau morceau semble n'avoir vu le jour, cette année 2018 a vu la sortie en février de leur troisième album intitulé White Horse Hill qui a été précédé d'un mini-album en 2013 et deux demos en 2014 et 2016, le groupe semblant volontairement discret depuis son retour, avec peu de productions, diffusées directement par le groupe sur différents supports et peu de concerts.

http://solstice-englander.blogspot.com/

Wastes

Mourning Dawn, projet français de doom/black actif depuis 2002, a sorti une nouvelle production en février sur le label doom culte Aesthetic Death, succédant à "Les Sacrifiés" en 2014. Waste, c'est son titre, est en fait d'un EP conceptuel de 72mn constitué de 3 morceaux dont le troisième est en fait la fusion parallèle des 2 premiers morceaux.

https://www.facebook.com/MourningDawn/

Quant à WASTES, c'est le patronyme d'un nouveau groupe doom dans lequel est impliqué la tête pensante de Mourning Dawn qui s'est entouré de musiciens issus de Ataraxie, Funeralium, Sordide, Pantheist ainsi que d'une ex-Shever. Le premier album est sorti en juin sur le label italien Code666 et s'intitule "Into the Void of Human Vacuity". Un teaser est également disponible :

https://www.facebook.com/wastesdoom/

Rorcal

Crée en 2005, le combot suisse romand RORCAL est désormais bien encré dans le paysage musical underground, développant une identité certaine, multipliant les performances live et les productions. On ne peut que vous recommander ce groupe genevois. Parti d'un doom postcore, passant par un doom revendicatif avant de s'intégrer des sonorités plus black metal, Rorcal a sorti en mars "Creon" son quatrième album (concept autour du personnage antique de Créon), succédant à "La femme sans tête" ep sorti en 2015. Comme pour l'ensemble de ces productions de RORCAL, le groupe propose l'album en téléchargement gratuit depuis son bandcamp.  Pour les adeptes de supports soignés, le groupe propose également une version vynil et une version CD digifile.

http://rorcal.bandcamp.com/

 

 

My Dying Bride

My Dying Bride, groupe emblématique du gothic doom death atmosphérique, a sorti son treizième album en septembre, intitulé Feel the Misery, toujours chez Peaceville dont My Dying Bride est l'un des premiers groupes et le seul qui n'a jamais quitté le label depuis 1992. Cet album marque aussi le retour de Calvin Robertshaw, membre originel qui avait quitté My Dying Bride en 1999 après l'album expérimental (décevant) 34.788%... Complete dans lequel il s'était impliqué et qui remplace désormais Hamish Glencross. Nous vous invitons à lire l'interview donnée lors de son retour dans My Dying Bride en 2014 et à découvrir le nouveau clip théatral de MDB.

TRISTITIA

Après des années de silence, TRISTITIA semble reprendre de l'activité.

Malgré un patronyme proche des norvégiens de TRISTANIA, il n'y a pas grand chose de commun entre les deux groupes mis à part le fait d'être nés au début années 90. TRISTITIA a été formé en 1992 à Halmstad en Suède (la même ville qui a donné son nom à un album de Shining) et a réalisé 4 albums de dark doom sur le label français Holy Records : One with Darkness (1995), Crucidiction (1996), The Last Grief (2000) et Garden of Darkness en 2002 avant de disparaitre. Il ne fait pas de doute que TRISTITIA est ensuite tombé dans l'oubli malgré la qualité de sa musique et sa renommée établie dans les années 90.

Depuis 2012, TRISTITIA a visisiblement repris quelques activités purgatoires avec la délivrance d'une composition par année. Une nouvelle composition a vu ainsi le jour durant l'hiver 2014 sous le titre "Twice the Bleeding". On y reconnait le chant Thomas Hedlund, présent sur les 2 excellents premiers albums, avec un chant efficace alternant choeur solennel et voix black doom.

https://www.facebook.com/tristitiadoomain

https://soundcloud.com/gardeniathan

METH DRINKER

Après deux splits (dont un avec leurs compatriotes OPEN TOMB qui officient dans le même style) et un 7'ep en 2013, METH DRINKER sort un deuxième album intitulé Oil, du sludge doom très lent et agressif venant de Nouvelle Zélande, qu'on ne peut que vous recommander, surtout après le concert donné à Genève en mai 2014 aux cotés de GRAVES AT SEA.

http://methdrinker.bandcamp.com/album/oil

Meth drinker

Saint Vitus trio

Saint Vitus est actuellement en tournée pour célébrer ses 35 ans d'existence et jouer à cette occasion l'album emblématique Born Too Late (avec un très bon concert à Genève le 17 octobre). Le chanteur Wino ayant été arrété en possession de produits illicites en Norvège, celui-ci a été expulsé d'Europe. Malgré tout, Saint Vitus a décidé de poursuivre la tournée, en adoptant une configuration à trois, avec le guitariste-leader Dave Chandler au chant.

Communiqué de Wino

Wino n'est d'ailleurs pas la voix unique de Saint Vitus puisque Wino n'a intégré le groupe qu'en 1986, pour le 3ème album Born Too Late, puis il a quitté le groupe en 1991 avant de le réintégrer en 2003 lors de la reformation temporaire puis lors du véritable retour de Saint Vitus en 2008. En 1992, c'est Christian Linderson, alors ex-chanteur de Count Raven qui a prété sa voix pour le très bon Children of Doom, et en 1995 c'est Scott Reagers le chanteur d'origine qui s'est chargé du chant sur Die Healing. C'est par-contre la première fois dans l'histoire de Saint Vitus que Dave Chandler se retrouve chanteur du groupe (même s'il apparait parfois sur certains titres ça et là).

Anathema - Resonances

Anathema annonce une série de concerts à part, avec un set intitulé "Resonance", présenté comme une "celebration to the entire history of anathema music", probablement contenant les morceaux de la deuxième compilation Resonance, rendant ainsi hommage à l'ère doom death atmospheric dont Anathema est un des piliers. Un premier show sera proposé lors de l'édition 2015 du fameux Roadburn Festival qui est toujours l'occasion de quelques événements. Un deuxième concert sera proposé également à Dublin avec la présence de Darren White, le chanteur d'origine parti en 1995, et Duncan Patterson qui a quitté Anathema en 1998 et qui s'est lancé dans des projets musicaux interessants (Antimatter, Ion ou plus récemment Alternative 4). Pour les amateurs de la première époque de Anathema, Duncan publie régulièrement des images d'archives de cette ère sur sa page Facebook.

Anathema - Resonance 2015

Windhand ep

Windhand a sorti un split ep le jour d'Hallowen aux côtés d'un jeune groupe suédois formé en 2011, nommé Salem's Spot, qui a seulement à son actif 2 demos et un album sorti en 2014. Windhand propose un morceau inédit de 9 mn intitulé "Forest clouds". A l'heure où les termes doom et stoner semblent de plus en plus se confondre dans la tête des nouveaux venus dans ces mouvances, ce split brouillera peut-être les pistes mais permet de bien dissocier les deux, puisque Windhand reste fidèle à son style doom à tendance stoner, là où pour Salem's Pot le dosage semble inverse avec un aspect stoner largment plus dominant et une tendance doom bien plus réduite et absorbée par ce groove dont à Nausea est si peu friand.

Windhand - Salem's Pot

Sabbracadaver

Monarch a sorti en juillet un septième album intitulé Sabbracadaver sur le très intéressant label canadien Profund Lore Records (on ne peut que vous conseiller leurs albums de Subrosa, Bloody Panda, Amber Asylum, mais aussi Agalloch, Bell Witch, etc.).Fidèle à un doom/sludge lourd et lent avec chant féminin hurlé, le groupe bayonnais peaufine son style depuis 2005 et propose 3 longs nouveaux morceaux pour un total de 46mn (Digipack disponible sur le e-shop du label que Nausea vous recommande).

Un clip a été réalisé pour le morceau "Mortes":

https://www.profoundlorerecords.com

Facebook Monarch

Réédition culte : "Always"

Peaceville poursuit ses rééditions d'albums des 90's et met à l'honneur en mars 2014 un album culte épuisé depuis pas mal d'années: Always le premier album de The Gathering sorti en 1992, initialement sur le label Fondation 2000 puis réédité officiellement en 1999 sur Psychonaut Records, le propre label de The Gathering. A cette époque, The Gathering officiait dans un style très différent de celui d'aujourd'hui, précisément dans le doom/death atmosphérique dont Always est un album emblématique du début des années 90. Cette réédition est proposée sous la forme d'un vynil mais également sous forme d'un double cd incluant en bonus la version remixée de Always sortie en 1994 (version difficile à trouver aujourd'hui, y compris sous forme numérique).

En avril 2012, The Gathering avait rendu hommage à cet album pour les 20 ans de sa sortie en ressuscitant le line-up de 1992 et en jouant intégralement cet album emblématique. Cette date hollandaise avait été suivie par 4 autres dates commémoratives en septembre 2012, à nouveau en Hollande.

A l'époque, Peaceville avait contribué à faire connaître le groupe en les intégrant sur leur compilation culte vol. 4 (1992) avec le titre "In sickness and health".

http://www.peaceville.com/bands/109707

Incarnation of Morbidity

Les groupes cultes qui ne sont plus en activité, et qui se sont parfois égarés en chemin, semblent prendre conscience de l'impact de leurs premiers albums, et c'est tant mieux. Ceux-ci ont souvent été moins exposés que le reste de leur carrière et pourtant leur impact est bien plus grand. C'est le cas des suédois de CEMETARY, dont les 3 premiers albums restent des références (certes underground, le grand public metal ne semble pas en avoir connaissance, et c'est tant mieux) passant d'un death metal morbide et mélancolique à du gothic metal de qualité.

Si le leader affirme qu'aucune nouvelle activité n'est en cours pour CEMETARY (et ce n'est pas plus mal, vu le mauvais testament qu'il nous a laissé en 2005 avec "Phantasma"...), on ne pourra qu'apprécier le projet de rééditions limitées de morceaux rares du groupe. Dans ce cadre, la demo "Incarnation of Morbidity" sortie en 1991 va être rééditée très prochainement sous forme d'un 45 tours limité à 400 copies par le label suédois To The Death, le tout accompagné d'un livret 16 pages.

Cemetary - Incarnation of morbidity

Horrible nights

Après quelques années de silence (le ep "Tomb of the blind drugged" remonte à 2009), MOSS a sorti un nouvel album intitulé "Horrible Nights", une fois encore sur Rise Above, le label de Lee Dorian de Cathedral, qui diffuse une fois de plus un album de doom "old school" de qualité. Cet album marque une évolution réussie, que nous vous invitons à découvrir...

De Mysteriis Doom Sabbathas

WITCHSORROW, groupe de doom anglais, vient de sortir un nouvel ep sous forme d'une tape limitée à 150 copies réalisée à l'occasion du passage du groupe au festival Roadburn avec comme contenu un inédit de 17mn et surtout une surpenante reprise doom du "Freezing Moon" de Mayhem. Cet ep est un hommage original à De Mysteriis Dom Sathanas, avec son artwork similaire et son titre: De Mysterris Doom Sabbathas. Cette tape a également été diffusée lors de la tournée doom avec MOSS.

https://www.facebook.com/witchsorrowdoom

 

Witchsorrow - De mysteriis doom sabbathas

Shape of Despair: rééditions en vynil

Bien qu'un nouvel album semble tarder, le retour de Shape of Despair a l'air de passer avant tout par le support vynil. Après 2 Ep composés d'inédits de grande qualité (Written in my scars en 2010 et le split avec Beyond The Rain en 2011),  le premier album "Shades of..." sorti en 2000 et le chef d'oeuvre du funeral doom atmosphérique "Angels of Distress" (2001) ont été réédités pour la première fois au format vynil chez Aftermarth Records, limité chacun à 250 copies. A noter une nouvelle pochette pour cette version de Angels of distress.

http://www.facebook.com/shapeofdespairofficial

Shape of despair - Angels of Distress 2012

Funeralium

Funeralium va sortir en octobre son deuxième album intitulé Deceived Idealism, succédant au premier album éponyme sorti il y a 5 ans sur Total Rust Records: 88 minutes d'extrême doom, comme le revendique le groupe (avec des membres de Ataraxie), aux influences cette fois-ci plus larges, sous forme d'un double CD par le label japonais Weird Truth et d'un double LP limité par le label français Ostra Records.

My Dying Bride

MY DYING BRIDE continue son chemin, moins marquant pour ceux qui le croisent aujourd'hui que par le passé, tout en restant l'un des piliers du "gothic doom death atmosphérique", avec un nouvel album intitulé "A map of all our failures" qui verra le jour en octobre. Il s'agit du 12ème album du groupe succédant au particulier Evinta (triple album symphonique basé sur d'anciens passages) et à The Barghest o' Whitby, un ep sorti en novembre composé d'un seul long morceau de 27mn avec un folklore très kitsch, inhabituel pour le groupe . A noter que le violon a (enfin) fait son retour!.

http://www.mydyingbride.net/My Dying Bride - A map of all our failures


Electric Wizard: nouveau ep

Electric Wizard a sorti fin mars un nouveau ep intitulé Legalise Drugs & Murder, qui succède à l'album Black Masses sorti en 2010 et proposant deux nouveaux morceaux, "Legalise Drugs & Murder" et "Murder & Madness". Le morceau éponyme est un morceau excellent dans le registre du doom psychédélique qui est la marque de fabrique de ce groupe à la personnalité bien marqué.

Le Ep est proposé sous 3 versions: une version limitée à 800 exemplaires avec vynil clair vendus directement par le groupe lors de leur show anglais, une version de 800 exemplaires avec vynil pourpre vendus uniquement par Rise Above (le label de Electric Wizard depuis le premier album en 1994), une version moins limitée et plus classique avec vynil noire.

Visuel détaillé disponible ici

Electric Wizard - Legalise Drugs & Murder


Blessed Night

Le retour de Saint Vitus, l'un des plus anciens groupes de doom, se concrétise enfin par de nouvelles compositions. Après une reformation en 2003, une récente tournée en 2011, un ep en 2011 proposant deux vieux morceaux en version live, un nouvel album va enfin voir le jour fin avril sur le label français Season of Mist (qui dans le même genre avait réédité des albums de Pentagram) sous le titre Lillie: F-65. Juste avant, Saint Vitus sort un ep limité à 1500 copies intitulé Blessed Night, proposant le morceau éponyme ainsi qu'une version live de "Look Behind You" (à l'origine un morceau du ep Thristy and Miserable de 1987) e enregistré en décembre 2010 à Pratteln en Suisse.

Saint Vitus - Blessed Night.jpg

https://www.facebook.com/saintvitusofficial

Anathema, Alternative 4 et Serotonal

Anathema a sorti un album particulier en septembre sous le nom de Falling Deeper proposant 9 morceaux remaniés, parfois sous des versions purement instrumentales et dans un registre plutôt atmosphérique, de morceaux issus de la première époque du groupe incluant le ep Crestfallen, le premier album Serenades et le long ep Pentecost III, donc leur époque doom death atmosphérique culte avec Darren White au chant.

Anathema - Falling deeper

Duncan Patterson, membre d'Anathema de 1991 à 1998, qui a quitté le groupe après la sortie d'Alternative 4, puis membre de Antimatter et créateur de Ion, vient de sortir de son côté The Brink, premier album de son nouveau groupe justement dénommé Alternative 4, après un split ep programmé avec Monumentum.


Enfin, Alternative 4 donnera un concert particulier à Londres le 8 décembre puisqu'il sera aux côtés de Serotonal qui n'est autre que le nouveau groupe de Darren White, le chanteur originel d'Anathema, qui après The Blood Divine et Dead Men Dream, a crée ce nouveau groupe en 2004.

Alternative 4 + Serotonal

Doom forever

Deux piliers du doom planifient la fin progressive de leur existence:

Après une date spéciale à Londres l'an dernier avec un hommage spécial au premier album sorti en 1991, Cathedral donnera le dernier concert de sa carrière le 3 decembre 2011; un ultime album sans tournée devrait suivre...

Candlemass, de son côté, qui marque en cette année 2011 les 25 ans de son existence, sortira au printemps son 11ème album sur Napalm Records qui sera aussi le dernier album de sa carrière avant que ne suive une longue tournée de promotion et d'adieu vraisemblablement jusqu'au 30 ans d'existence du groupe?!?

Cathedral - Last show 03.12.11

Modern Funeral Art

Un nouvel album de Modern Funeral Art est sorti en janvier sous le titre Doom with a view. Cette sortie nous avait alors échappé; il a fallu une soudaine envie de se replonger dans Hellfire sorti en 2006 (avec le très bon ep de 2000 Gateways of slumber en bonus) avec son style personnel à la croisée du doom et du gothic rock, pour de se rendre compte, heureux hasard, qu'un deuxième album venait justement de sortir, dont nous vous recommmandons l'écoute malgré une inévitable évolution...

http://modernfuneralart.bandcamp.com/

Modern Funeral Art - Doom with a view

Shape of Despair ep

Une nouvelle production de Shape of Despair, groupe de funeral doom atmospheric, culte dans le genre, va voir le jour en juin sur le label Avantgarde Music. Il s'agit d'un split ep aux côtés Before the Rain, un groupe de doom portuguais en activité depuis 2002 qui sortira juste avant son deuxième album début juin sur Avantgarde. Shape of Despair propose sur ce split un seul morceau qui est une reprise plutôt surprenante puisqu'il s'agit de "Estrella" du projet dark gothic atmospheric Lycia. Cette production de Shape of Despair fait suite à Written in my scars sorti uniquement au format ep en octobre 2010 qui proposait 2 nouveaux morceaux après un long silence depuis 2005.

Shape of Despair - Before the Rain

A lire: Chronique SHAPE OF DESPAIR

Cathedral : The end

Tout a une fin... Après un show spécial pour les 20 ans de Cathedral qui a pris la forme d'un hommage au premier album culte Forest of Equilibrium en décembre 2010 marquant également la fin de tournée, Cathedral annonce qu'il mettra fin à ses activités après un ultime et unique concert qui se déroulera à Londres en décembre 2011. Ce concert sera suivi d'un dernier album intitulé The Last Spire qui ne donnera pas lieu à une tournée de promotion et d'adieu (comme le veut pourtant la tradition). Il faut en effet savoir se retirer plutôt que continuer par routine. Cathedral restera quoiqu'il en soit une référence en doom metal, et aura en 21 ans marqué l'histoire du metal.

Réédition culte : Winter

Southern Lord vient de réééditer l'album devenu culte de Winter, Into darkness, initialement sorti en 1990 Sur Nuclear Blast. Cette réédition ne comprend pas le ep Eternal Frost, initalement une réédition de la demo 1989 en 1994, qu'on trouvait sur la réédition de Nuclear Blast en 1999 ainsi que sur la version digipack limitée à 2000 copies par Metal Mind Productions en 2008. Par-contre, un livret de 18 pages (lyrics, flyers, poster, etc.) est inclus et une version vynil est également disponible. Winter a splitté en 1992, à l'époque en marge le groupe était en marge de la scène death metal dominante ainsi que de la scène doom/death atmosphérique alors émergente mais est devenu culte pour toute une nouvelle génération de doom (notamment doom/sludge). Cette réédition a vu le jour le 12 avril quelques jours avant le retour de Winter lors du festival Roadburn, invité par Sunn O)))  en charge de la programmation du 15 avril.

Lord Vicar: nouveau prêche

Une nouvelle réalisation de Lord Vicar vient de sortir sur Eyes Like Snow (division du label Northern Silence consacrée au doom) à nouveau sous forme d'un split ep, cette fois-ci aux côtés d'une jeune formation de doom canadienne du nom de Funeral Circle, avec à son actif un ep en 2009 et 2 demos. Funeral Circle y propose deux morceaux et Lord Vicar un long morceau inédit de 14mn du nom de "The fear of being crushed". Le split est disponible sous forme de mini-cd et sous différentes formes vynils limitées.

www.northern-silence.de/eye-index.htm

www.myspace.com/lordvicar

www.myspace.com/funeralcircle 

Lord Vicar - Funeral Circle

Blood Ceremony

Blood Ceremony, qui officie dans un registre doom psychédélique très 70's avec flûte et chant féminin, vient de sortir un deuxième album intitulé Living With The Ancients, à nouveau sur le label Rise Above, succédant au premier album éponyme sorti en 2008, qui avait été suivi d'une tournée avec Electric Wizard qui baigne dans le même folklore.

blood Ceremony - Living with the ancients

http://www.myspace.com/bloodceremony

http://www.riseaboverecords.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site